Drag City

9 Résultats / Page 1 de 1

Albums

Bitchin Bajas – Bajas Fresh

Encore un disque du trio Bitchin Bajas qui filera l’envie de se trimballer pieds nus sur des torrents de tapis crochetés aux couleurs poussiéreuses. Un truc à la Madrigal, style patchwork des temps modernes, un peu zarb - ésotérique, si j’ose dire. Pourtant hyper détente et rafraichissant. La dernière fois, je m’en souviens, ils étaient là à s’engouffrer des montagnes de fortune cookies trippés avec Bonnie ‘Prince’ Billy et à […]

today08/01/2018 50

Albums

Bitchin Bajas & Bonnie Prince Billy – Epic Jammers and Fortunate Little Ditties

Tandis que le gouvernement français tente péniblement de mettre au travail toutes les feignasses profitant des diverses allocations qui leur sont bien trop généreusement accordées, au risque de les démotiver, on ironise, voilà un disque à ne pas mettre entre toutes les mains sous peine de fracasser durablement la productivité horaire et faire perdre encore quelques points de croissance. S'étant déjà accommodés musicalement l'un de l'autre, au point de fusionner […]

today18/03/2016 74

Albums

Wand – 1000 Days

Wand est un groupe au mimétisme ambigu mais pas totalement péjoratif et leur dernier long, un douze titres baptisé 1000 Days à sortir le 25 septembre prochain chez Drag City, témoigne d’une recherche de personnalité encourageante après deux premiers albums qu’on sent presque louvetés par Ty Segall lui-même. Ty Segall dont ils se sont aussi visiblement réappropriés la productivité semestrielle, à moins que le trio angeleno n’ait décidé de sortir […]

today03/09/2015 18

Reports

On y était : Dead Rider @ Espace B

On y était : Dead Rider, le 16 juin à l'Espace B - par Samuel Falafel. Dead Rider venait assurer vertes pantalonnades et style de patron début juin, à Paris, en massive présence d’une trentaine de personnes qui n’avaient point d’autre choix que de se laisser glisser dans la moite et trouble atmosphère d’un groupe qui, de manière on ne peut plus claire, s’en bat sagement les couilles. Retournons donc […]

today10/07/2015 35

Artistes

Jessica Pratt l’interview

Photos © Chloé Bernard Repérée en 2012 à la faveur d’un album éponyme et involontaire, Jessica Pratt est une séductrice au charisme ondoyant et versatile. Derrière sa silhouette délicate et sa voix frêle, ou peut-être l’inverse, la Californienne dissimule un cheminement musical mature et bardé d’influences qui inspirent ses arrangements lo-fi aux résonances psych, rock, pop. Son sophomore à l’intimité douce-amère, On Your Own Love Again, aux huit pistes enregistrées chez […]

today02/04/2015 14

Artistes

Bitchin Bajas l’interview

On les imaginerait volontiers vivant nus dans une communauté new age en attendant les aurores boréales, perchés bien haut au pays des arpèges, des loops et des rituels jodorowskiens, ou bloqués dans la stargate sequence de 2001, mais pourtant Bitchin Bajas ressemblent bel et bien à des zikos indie comme vous en voyez défiler souvent. Ils partagent même Cooper Crain avec Cave, groupe de kraut/math rock bien plus terre à […]

today06/10/2014 28

News

VIDEOSTAR 16

Il n’y a pas LA vidéo de la semaine, chaque lundi, et toutes celles qui ne méritent pas d’y figurer. On arguera que tout est une question de timing et que, pour le coup, durant les vacances on a reposé nos rétines pour mieux les violenter à la rentrée. On commence par la récente vidéo d'Automelodi dirigée par Emilie Serri, Métropole sous la pluie, adaptation visuelle aussi réussie que ne […]

today26/08/2014 48

News

Bitchin Bajas – Bueu

Voilà, on y est : dernier article avant de plier les gaules et d'entamer une parenthèse estivale bien méritée. Trois semaines durant lesquelles Hartzine va se refaire une beauté (lire), mais aussi trois semaines qui nous séparent de la sortie du nouvel album de Bitchin Bajas, side-project psyché-cosmique de Cooper Crain, membre de Cave. Faisant suite à l'excellent Bitchitronics paru il y a un peu plus d'un an, et édité […]

today01/08/2014 28

Reviews

Bill Callahan – Apocalypse

Bill Callahan, c'est d'abord une voix : grave, chaude, rassurante. C'était Smog, souvenez-vous. Apocalypse est donc le titre de ce nouveau disque. Les pointes d'amertumes n'ont rien des souffrances d'un Johnny Cash même si l'envoûtement, là aussi, est au rendez-vous. Une voix qui remplit les espaces, s'inscrit avec élégance dans l'immensité d'un territoire, dans ses forêts sombres et sauvages et ses montagnes froides et renversantes. The real people went away lance t-il […]

today14/05/2011 11

0%