News

Howlin Banana bands – Summer Sampler #2 (PREMIERE)

today22/07/2015 6

Arrière-plan
share close

Howlin Banana bands

Après une première compilation offerte l’été dernier, le label parisien Howlin Banana, dont on ne pense que du bien (lire), aligne une nouvelle collection estivale à écouter en vidant quelques bières autour d’un BBQ bien fourni, et gorgée d’aussi bonnes intentions qu’elle ne contient de groupes. Entre Wild Raccoon (lire), Anna (lire), The Madcaps (lire), Volage (lire) et Mountain Bike (lire), difficile de dire qu’on ne vous l’avait pas dit : il y a là de quoi confirmer quelques a priori positifs tout en épanchant une ultime fois avant la trêve une soif de découvertes qu’on aura tôt fait de croiser dans les rades de Paname. Il en va de Baston, qui sortira le 15 septembre prochain un album intitulé Maybe I’m Dead et qui sera en concert le 31 juillet avec Mourn et Djokovic dans le cadre d’une Route du Rock party, de Dusty Mush, que l’on croise régulièrement avec un malin plaisir dans les soirées Psychotic Reaction, de The Soap Opera et sa twee pop venue de Rennes, de Kaviar Special, dont l’électricité garage transpire également de quelques galettes bretonnes restées sur l’estomac, et enfin de Blondi’s Salvation dont le psychédélisme débridé aura fini de vous convaincre d’appeler un ami. Histoire de prolonger le BBQ dans de bonnes conditions, affalé sur une chaise longue.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Howlin Banana bands – Summer Sampler #2 (Howlin Banana, 18 juillet 2015)

01. Baston – Maybe I’m Dead
02. Wild Raccoon – Next Summer
03. Dusty Mush – It’s Alright / Pizza Trash
04. Anna – Dirt
05. The Madcaps – Nothing To Do
06. The Soap Opera – Paul Gascoigne
07. Volage – 6H15
08. Kaviar Special – Come On
09. Mountain Bike – Nothing At All
10. Blondi’s Salvation – Human Hymn

Écrit par: Thibault

Rate it

Article précédent

Le son de la semaine

Shady P – EDM is a poor attempt at appopriation (PREMIERE)

Avec de récentes sorties via Breed Records et Magnitizdat Tapes, en plus de quelques apparitions via How to Kill Records emmanché par le collectif anonyme de Détroit F.A.M.E. auquel il fait allégeance au même titre que Mike Petrack, Broodlings ou Marshall Applewhit, on ne peut pas dire que Shady P emprunte les canaux traditionnels de l'entertainment pour arriver jusqu'à nos oreilles et nos guibolles - preuve s'il en fallait une […]

today21/07/2015 40

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%