Articles avec le tag: ‘2010’

  • On y était – Crocodiles à Paris

    Photos © Alex Kacha Crocodiles, Canal+, Saint-Denis, 22 février 2011 Le néon du Franprix éclaire froidement le trottoir sale. Des gens attendent un improbable bus pendant que les voitures se roulent sur les jantes en klaxonnant. Des gamins s’insultent dans une langue inconnue. Au-dessus de nos têtes, des immeubles s’élancent sans fin vers un ciel couleur macadam. La Porte de […]
    0
    0
  • Fujiya & Miyagi – Ventriloquizzing

    Il ne suffit pas d’enfoncer l’avant-bras dans l’anus de votre voisin et de parler comme Kenny pour être ventriloque. Selon David Best, leader discret du quatuor agitateur Fujiya & Miyagi, ces petites poupées sont le reflet effrayant du musèlement d’un peuple, pour qui d’autres se chargent d’être la voix.  C’est autour de cette métaphore flippante que l’entité électro-kraut nourrie aux […]
    0
    0
  • Ela Orleans

    Bien sûr je pourrais attendre, m’abstenir. On dit que patience est mère de l’âme. Mais qu’importe si Ela Orleans hantera très bientôt, de son empreinte magique et volubile, les faveurs de notre scopitone éraillé et de quelques caractères numériques scribouillés sur nos pages. Quelques jours, quelques semaines. Bien trop. Il faut le dire, l’écrire, le lire, l’écouter… La New-Yorkaise partage avec Dirty […]
    0
    0
  • NFL3 – Beautiful Is The Way To The World Beyond

    Prohibition. Un nom martial, anguleux, à l’image d’une musique dense et revêche. Un son hardcore comme on en faisait au début des années quatre-vingt-dix, de l’effervescence indé rock américaine aux scories françaises, reléguant effrontément la langue de Molière aux gémonies des eighties et de la déferlante new wave. Une section guitare, basse, batterie rugueuse et contondante, cisaillée d’un chant guttural […]
    0
    0
  • Tomas More l’interview + mixtape

    Jusqu’à présent on connaissait Tomas More pour ses activités de DA du label Fondation Records et ses talents de DJ au goût assumé : plus noir que noir. Cette esthétique sonore caractéristique – vicieuse, parfois abstraite, souvent hantée – a donné lieu à une sortie récente sur le label berlinois Resopal Schallware (Body Count EP).  Un point en mots et […]
    1
    0
  • Matthys

    L’histoire d’Emmanuel Matthys est celle d’un rêveur, d’un jeune Basque se nappant d’une cape floutée, dévoilant des mélodies électroniques singulières embrumées, à la lisière de l’onirisme et du rétro-futurisme. A contrepied des turbines à tubes bidule, Matthys se joue des clichés, produisant une poésie dancefloor rêche, actuelle et sans tabous. Audio
    0
    0
  • Rétrospective : 2010, dans le prisme d’Hartzine

    photos © Emeline Ancel-Pirouelle pour hartzine Hartzine, souhaitant préserver la démocratie qui règne en son sein, n’a pas cherché à faire émerger un consensus, préférant vous livrer non pas un, mais presque autant de tops que sa rédaction compte de critiques. Vous n’aurez donc qu’à choisir celui qui vous correspond le mieux. Benoît, Thibault, Aki, Patrice, David, Calogero, Emeline, Virginie, […]
    1
    0
  • Jamie Harley l’interview & sélection vidéos 2010

    Si l’on vous souffle à l’oreille le nom de Jamie Harley, spontanément, pas sûr que celui-ci vous dise quelque chose. A moins d’être biographe avisé du co-fondateur de Factory Records, Tony Wilson, et de savoir que ce citoyen de la couronne, exilé en terres franciliennes depuis son plus jeune âge, fut son neveu le temps d’un second mariage. Remarque, suffisait-il […]
    1
    0
  • On y était – Future Islands au Point Éphémère

    Photos © Patrice Bonenfant pour Hartzine Ce n’est pas la peine d’attendre la fin de l’année pour vous le confier entre deux autres confidences de même tonneau : de septembre à décembre, il fut plus que difficile de ne pas se laisser submerger par l’avalanche de concerts animant les nuits d’une capitale trop souvent décriée pour son inanité noctambule. Non […]
    0
    0
  • Une sélection des clips de Jamie Harley

    Trente-sept vidéos en un peu moins d’un an. Il fallait l’œil expert et la prose volubile de Lyonel pour décrypter et sélectionner cinq vidéos aussi essentielles que ne le sont les morceaux dont elles sont bien plus qu’une simple illustration par l’image. A Classic Education – Gone to Sea Cette chanson d’ A Classic Education est un bain de jouvence, […]
    0
    0
  • Bilan de l’année 2010

    Une année 2010 résumée en deux morceaux par tête de pipe. A écouter ci-dessous et à télécharger par ici. Histoire de joindre la lecture à l’écoute, retrouvez notre bilan 2010 par là. Tracklist 01. Trentemoeller – The Mash And The Fury 02. Tristesse Contemporaine – 51 Ways To Leave Your Lover 03. Porcelain Raft – Tip Of Your Tongue 04. Terror […]
    0
    0
  • Procedure Club – The Salmon of Doubt / Tan Dollar – Change Your Mind

    Que voulez-vous, j’ai un rapport avec la musique éminemment personnel. Une fuite solitaire, ne goutant que peu l’écoute collective. J’aime marcher, dévaler les rues, des cavalcades noctambules aux dédales nimbés de soleil, de Mogwai à Coma Cinema. Ou encore Joy Division les jours de pluie, quand le froid pénètre jusqu’à l’os. Souvent, je contemple un film glissant sur mes écrans […]
    0
    0
  • Ty Segall – Melted

    On a souvent du mal à imaginer que beaucoup de gens fêtent Noël au soleil plutôt que sous la neige. Il existe pourtant des contrées charmantes où l’été dure toute l’année, où les horribles doudounes à capuche en peau de loutre n’ont jamais mis les manches et au sein desquelles les bons groupes semblent pulluler à la faveur d’un éternel […]
    0
    0
  • Charly’s Last Chance Club & Prémisses 2011 par Beko DSL

    Est-ce encore la peine de présenter nos amis de Beko DSL ? D’une entrevue en avril dernier à la présentation de l’hallucinante compilation regroupant un nombre incalculable de groupes vivotant du côté de chez Amdiscs (lire) sur ledit label digital, on n’est pas loin d’avoir fait le tour de la question, d’autant qu’on avait évoqué les trois LP sortis en […]
    0
    0
  • Wise Blood

    Chris Laufman, blanc bec de Pittsburgh à l’ego démesuré, nous envoyait cet été avec un EP malingre mais totalement elliptique danser sur les planches d’une witch haus en compagnie des fantômes du hip-hop et des oubliés de la pop. Il remet le couvert en cette fin d’année avec Loud Mouths, titre addictif et erratique que l’on espérait plus depuis la pause méritée d’Animal Collective, […]
    1
    0