Albums

Unknown Mortal Orchestra – II

today17/04/2013 150 1

Arrière-plan
share close

Printemps 2010, une chanson apparaît sur une page bandcamp sans aucune information concernant son auteur, excitant alors la curiosité des internautes. Qui se cache donc derrière le fantastique titre Funny Friends ? Finalement débusqué, Ruban Nielson, un Néo-Zélandais exilé à Portland, dévoila le nom de son projet : Unknown Mortal Orchestra. Depuis cette mystérieusement apparition, le groupe cultive ce sens de l’énigmatique et des labyrinthes hallucinogènes. Un premier album éponyme a défini ce son groovy délicieusement saturé à la croisière entre vintage et rétrofuturisme où s’entrechoquent rock psychédélique et soul voluptueuse. Une merveilleuse formule que l’on retrouve presque inchangée sur II, deuxième album du trio.

Les premières notes trahissent pourtant l’écoute du Magical Mystery Tour et surtout l’abandon du son crade et lo-fi des productions précédentes. Les compositions sont ralenties, adoucies et surtout emplies de mélancoliques. Elles nous racontent le voyage de Ruban Nielson à travers les méandres de son esprit. Une expédition unique au milieu des rêves qui ne l’ont pas laissé indemne. De From the Sun (“Isolation can put a gun in your hand”) à So Good at Being in Trouble (“Now that you’re gone, it’s been a lonely, lonely time”), en passant par la sublime Swim and Sleep (“I wish I could swim and sleep like a shark does. I’d fall to the bottom, and I’ll hide ’till the end of time« ), les thématiques de la solitude et du désespoir sont omniprésentes dans les paroles du Néo-Zélandais.

Mais à trop naviguer sans boussole au milieu de cet océan d’expérimentation, Ruban Nielson se perd parfois dans ses dédales psychédéliques. Ainsi, malgré une certaine sensualité, Monki s’embourbe rapidement dans des boucles sans rythme et sans saveur là où So Good at Being in Trouble et ses riffs magiques excellent justement avec un procédé similaire.

Malgré ces quelques égarements, on accompagne avec plaisir Unknown Mortal Orchestra dans ce voyage initiatique au groove hypnotique, porté par trois premiers morceaux exceptionnels.

Audio

Tracklist

Unknown Mortal Orchestra – II (Jagjaguwar, février 2013)

1. From the Sun
2. Swim and Sleep (Like a Shark)
3. So Good at Being in Trouble
4. One at a Time
5. The Opposite of Afternoon
6. No Feed for a Leader
7. Monki
8. Dawn
9. Faded in the Morning
10. Secret Xtians

Écrit par: Guilhem

Rate it

Article précédent

News

Butterclock – First Prom EP

La Berlinoise Laura Clock, agissant sous le patronyme de Butterclock, vient de révéler dans son intégralité son premier écrin discographique à paraitre sur Fantasy Music, label qu'elle a co-fondé avec le drapé oFFLove. Et c'est sans surprise qu'on se laisse envahir par la voix doucereuse de celle qui collabora un temps avec Chris Dexter pour son projet oOoOO (lire). Mais là où l'un se perd, confondant beauté vespérale et sentimentalisme […]

today16/04/2013 24

Commentaires d’articles (1)

  1. Léandre NshiiMirimana sur 29/04/2013

    Moi aussi j’aime les Appalaches, tout comme M. Nielson, probablement. Au point de pousser le « vintage » et le « rétrofuturisme » jusqu’à leurs folk-songs? J’ai peine à le croire… Puis-je vous suggérer de changer le lien audio, assurément inadéquat, pour le riff indépassable de « Swim & Sleep »? (L’article est très juste, à mon sens, sinon…)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%