Moon Duo – Escape

escapeMoon duo ou la fulgurance sonique… Premier single l’année dernière (Love On The Sea) suivi d’un Ep plus conséquent dans la foulée (Killing Time). L’album arrive en ce début d’année 2010 conjointement à une tournée américaine qui les mènera jusqu’à la pointeuse de la hype indie : le bizarrement nommé SXSW. Pour l’occasion, le village texan, désormais considéré comme l’Élysée de l’indie rock foireux, verra séjourner entre ses murs un pan de la musique contemporaine qui ne s’associe pas aux mots beach, chill ou wave (au choix). Pour la petite histoire, Moon Duo est un side project de Sanae Yamada et Erik ‘Ripley’ Johnson de Wooden Shijps, groupe incroyable qui reprend l’histoire la où Les Rallizes Dénudés l’avaient laissée : lignes de basse labellisées Motown, organ d’un autre âge, thèmes de grattes noise à ombre portée psyché. L’héritage est assumé crânement (on pensera également au The Hard Hit de Moolah et à German Oak époque Nibelungenlied) mais sans trop regarder dans le rétro. Escape a donc pour principale qualité de ne pas sonner comme un obscur Lp enregistré au début des années 70. La production optimise le travail mélodique mené principalement par Ripley (guitariste), devenu maître dans l’art du dropping et du mélange Flanger/Reverb/Saturation. Le montage rythmique des morceaux ne s’embarrasse d’aucune fioriture : les plans sont répétés à épuisement. Une tension statique s’en dégage, les variations jouent davantage sur ses faux solos oscillant entre stoner cheap et montée/descente sonique.

Audio

Moon Duo – Motorcycle, I Love You

Tracklist

Moon Duo – Escape (Woodsist, 2010)

1. Motorcycle, I love you
2. In th trees
3. Stumbling 22 street
4. Escape