Hartzine – Génération X

4217942437_6f7b52a9b8_b(c) Emeline Ancel-Pirouelle

Près de trente ans que sous le vernis coloré des cartes postales parisiennes, le bitume lui, se craquèle, laissant échapper par parcimonie des mélodies noires et moribondes. Une scène underground influencée par la new-wave, le punk, l’indus qui en digérait le magnétisme pour mieux y insuffler le malaise d’une génération tout en s’impreignant d’un héritage culturel vieux de plusieurs de siècles. Des post-romantiques baudelairiens aux enfants spirituels d’Hara-Kiri et de Metal Hurlant, on a longtemps voulu bannir cette descendance dérangeante et provocatrice qui trouva un temps refuge au Palace et aux Bains douches. Pourtant ce qu’on appelait encore hier « génération perdue » sonnait le carillon de l’arrivée de la musique alternative dans notre bel hexagone. Il est donc temps de se pencher et d’écouter le sol trembler, car que les blasés se rassurent, si la France se meurt, il y a toujours de la vie sous nous pieds.

akitrash

Podcast



Télécharger le podcast

Tracklist

1.Les Tétines Noires – Freaks
2.Stinky Toys – Driver Blues
3.Clair Obscur – Revol
4.Grauzone & Stephan Eicher – Eisbär
5.Neva – Out Lives
6.Kas Product – So young but so cold
7.Trisomie 21- La Fête Triste
8.Marquis de Sade – Rythmiques
9.Patrick Eudeline – Dès demain
10.Taxi Girl – Aussi Belle Qu’une Balle (Special Remix)
11.Jad Wio – ophélie
12.Alain Bashung – Scènes De Manager
13.Diabologum – il faut
14.Wendigo – Like a human does
15.Collapse – P Of A
16.Ltno – plug in lust
17.Sin – The Day I Killed Myself