Reviews

Delphic – Acolyte

today09/01/2010 69 6

Arrière-plan
share close

acolyte_bigJ’aime pas les fêtes de fin d’année. Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça, ça me rend bougon un point c’est tout. S’habiller propre sur soi pour faire plaisir à la vieille Tatie Simone qui radote et pue le patchouli, s’obliger à paraître jovial en toutes circonstances alors qu’on à qu’une envie, foutre le feu au sapin… Alors se taper Delphic le soir de Noël, c’est l’étoile au sommet du conifère calciné.
Ce trio venu tout droit de Manchester s’est à priori trompé de décade, surfant sur une vague synthétique qui avait plutôt bien réussi à des artistes comme Fischerspooner ou Midnight Juggernauts, mais préfère jouer la carte du buzz comme La Roux. Mais les supercheries sont en général très vite démasquées, et le superbe clip de Doubt n’y pourra rien, y a pas grand-chose à garder dans cet Acolyte de pacotille. Voix naïves et mièvres mille fois entendues, mélodies distendues et saturées (Acolyte, Submission) volés à The Presets, merci pour eux. A côté, le dernier Infadels fait figure de chef d’œuvre, c’est pour dire.
Quand on sait que Delphic bénéficie d’échos les désignant comme le groupe phare qui va réveiller la new-wave en Grande-Bretagne, moi je préfère attendre le retour des Klaxons et jeter ce disque au feu pour éviter que les braises de mon sapin ne s’éteignent.

Akitrash

Audio

Delphic – Counterpoint

Video

Tracklist

Delphic – Acolyte (Chimeric / Polydor, 2010)

01. Clarion Call
02. Doubt
03. This Momentary
04. Red Lights
05. Acolyte
06. Halcyon
07. Submission
08. Counterpoint
09. Ephemera
10. Remain

Écrit par: hartzine

Rate it

Article précédent

Reviews

Memory Tapes – Seek Magic

Le renouveau de l’electro-pop par des clichés synthétiques archi-usés c’est possible ? Ça dépend de qui tire les ficelles, et dans le cas du schizophrénique Dayve Hawk on répondra immédiatement à l’affirmative. Ce jeune américain un peu fêlé mais talentueux, fusionne ses deux projets musicaux Memory Cassette et Weird Tapes, et en garde toute la fraîcheur ainsi que l’originalité. Car Memory Tapes c’est avant tout l’histoire d’un mariage musical entre […]

today06/01/2010 63

Commentaires d’articles (6)

  1. Youngloup sur 09/01/2010

    tu as subi delphic le soir de noel bah dis moi quel chanceux!!!

    je cherche à savoir quand pour bien situer ta chronique ^^
    pendant le foie gras?
    la dinde?
    la buche?
    entre deux coupes de champagne?

    qu’est ce que ca serait si tu les avais ecoute pour le nouvel an…
    :)

    xx
    P.

  2. 2ben sur 09/01/2010

    Mouais, comme tu dis si bien…
    j’étais déjà tombé sur le clip déjà tres grafikement récupéré, et le « deja-vu » de ce morceau m’avais (déjà) rapidement cloué sur place…

  3. akitrash sur 09/01/2010

    Je pense qu’au jour de l’an, j’aurais brulé les serpentins et les cotillons et que je m’en serait servi comme arme contre les invités de la dite soirée…

    Aucune innovation…

    Mercantile et sans valeur à mes yeux…

    Le clip et très joli, mais dans le genre mille fois revu!

    Perso j’oublie, faites-vous votre propre avis.

    akitrash

  4. youngloup sur 10/01/2010

    aki n’est pas trash pour rien!!

    en tout cas, cest vrai que leur dernier clip est assez decevant (il est beau mais pas tres original)
    surtout par rapport au dernier tourné à tchernobyl

  5. kad0 sur 18/06/2013

    Collections mériterait une telle review.
    Acolytes non!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%