Le son de la semaine

Bootchy Temple – The Man With The Cane (PREMIERE)

today10/09/2018 17

Arrière-plan
share close

Immensité bleue nuit. Mais pas que. En plissant bien les yeux, on peut distinguer çà et là quelques fragments de couleur jaune, des drôles de formes qui n’ont peut-être pas vocation à être reconnues ni assemblées. On les aperçoit juste, on les attrape au vol, d’un coup d’oeil. Ils sont là, signés Emma Kadraoui, les Glimpses qui donnent leur nom au troisième album des Bootchy Temple (lire).

Ces découpages sortis de nulle part reflètent l’ambiance de la nouvelle fournée du groupe, qui vient d’ailleurs de quitter Bordeaux pour emménager à Nanterre, de même que sa conception. Enregistrés l’été dernier, au coeur de leurs chères Landes voisines, les treize pistes de ce nouvel album sortent de longues sessions d’enregistrement, si denses qu’il était impossible d’en tirer un format album. Et c’est là que la bricole entre en jeu. Depuis des prises directes, c’est un grand mélo-mélo de re-recording, de chutes raccordées à droite et d’improvisations calquées à gauche pour qu’enfin le grand mixage donne consistance à tout cela et détermine le découpage précis d’un très chouette disque qu’on est très heureux de faire découvrir en exclusivité ici avec le single The Man With The Cane. La pop colorée tient toujours la dragée haute, piquée d’un vague à l’âme palpable mais pas plombant et surtout animée d’une naïveté nineties douce à entendre et belle à danser.

Vidéo

Tracklist

Bootchy Temple – Glimpses (Howlin’ Banana Records/Azbin Records, 02 octobre 2018)

01. A1. Glimpses I
02. A2. Glimpses II
03. A3. Mare’s Nest
04. A4. Lady Sunshine
05. A5. Glimpses III
06. A6. The Box (We Are Inside)
07. B1. The Man With The Cane
08. B2. Twirl
09. B3. Nail’s Ward
10. B4. The Playground Project
11. B5. Mackerel Sky
12. B6. Glimpses IV
13. B7. The Gleam

Écrit par: Louise Bonnard

Rate it

Article précédent

Albums

Helena Hauff – Qualm

Il a toujours été question d’expérimentation chez Helena Hauff (lire). La boucle techno jusqu’à l’infini, le mantra infaillible de la musicienne allemande. Depuis 2013 et la sortie de ses premiers travaux chez Ninja Tune et Werkdiscs, on ne retient plus que son regard dur et noir qu’on sait précéder la traque de la transe infinie, celle qui te fait oublier l’espace-temps qui te situe. La plus belle des insomnies. La […]

today29/08/2018 16

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%