V.A. – Nøthing #03

Ce n’est une nouveauté pour personne, ou presque, l’Ouest s’organise. Faisant échos à celle des Bordelais d’Iceberg (lire), le collectif Nøthing, ferraillant de Rennes à Paris, dévoile aujourd’hui sa troisième compilation – après celle de juin 2013 et mai 2014 – avec au programme pas moins de vingt groupes contre six et dix les années précédentes. Une livraison solidement installée sur les piliers du collectif, de Saintes d’Anne-Sophie Le Creurer (lire) – qui a sorti il y a peu la cassette The Raven EP sur Les Disques Anonymes et qui est à l’origine de l’artwork – à Marble Arch, récemment interviewé (lire), en passant par Venera 4, Maria False, Beat Mark, ou encore FUTURE et DEAD que l’on retrouvait dans notre tape Anti-frenchpop publiée quelques mois auparavant (lire). Mais un troisième volet jouant volontairement l’ouverture avec Volage (lire) d’Howling Banana Records, les Rennais de Soft Blonde ou encore les Angevins de San Carol fraîchement intégrés, en plus d’une myriade de projets à peine emmanchés par des membres de groupes déjà affiliés – on pense notamment au Giirls de Brice Gill auteur du récent single Dance. En perpétuelle extension donc, le collectif Nøthing est un vivier de formations qu’il serait regrettable de prendre à la légère. Sous peine de rater un train.

Audio

Tracklisting

V.A. – #03 (Nøthing, 2 février 2015)

01. Soft Blonde – Lost in the Room
02. Dead Horse One – Hopper
03. Venera 4 – Velveteen
04. Marble Arch – Heartshake
05. Maria False – Shadows
06. Beat Mark – I Wonder Why
07. Cavale Blanche – Deer Funeral
08. Mara – Night
09. Des Roses – Old Mistake
10. Seahorse Hunter – L’Hippocampe
11. The Name of the Band – Starider
12. Shadow Motel – What for a Dissolute Spell
13. Giirls – Dance
14. Still Charon – Stuff That I Like
15. Volage – Loner
16. Saintes – Trust
17. FUTURE – Side Effects
18. Hermetic Delight – The Gravedigger’s Song (Mark Lanegan Cover)
19. San Carol – Le Graal Ardent
20. DEAD – Side Effects (FUTURE Remix)