Articles avec le tag: ‘Ela Orleans’

  • Who are you Night People Records?

    Que ce soit les Peaking Lights (lire), Alex Zhang Hungtai de Dirty Beaches (lire), Ela Orleans (lire), Jennifer Baron de The Garment District (lire), ou William Cody Watson de feu Pink Priest (lire), nombreux sont ceux à participer à ce concert ininterrompu de louanges à l’adresse de Shawn Reed, instigateur et cheville ouvrière du label Night People - à l’œuvre depuis 2005 pour presque deux cents [...]
    0
    0
  • Ela Orleans – Tumult in Clouds

    Avec Mars is Heaven (lire), paru en novembre de l’année 2011 via La Station Radar, Ela Orleans semblait atteindre un point d’équilibre fragile et miraculeux entre trame narrative, homogénéité de l’écriture et indicible beauté des arrangements. Une excursion baignée d’apesanteur dans les méandres duveteux et accidentés d’une adaptation d’un conte fantastique écrit par Ray Bradbury, doublée d’un accomplissement personnel et artistique maturé en prolongement d’une prolixe discographie débutée [...]
    1
    0
  • On y était – Ela Orleans au Point Éphémère

    L’objectif d’Hartzine était au Point Éphémère le 22 mars dernier dans la cadre du festival Les Femmes S’en Mêlent. Au programme, Ela Orleans, Christine And The Queen et Le Volume Courbe. Photos Vidéo
    0
    0
  • Ela Orleans – Mars Is Heaven

    A vrai dire, j’ai quelque peu hésité à lancer mes mots en pâture lorsque j’ai reçu, par le biais de mains bien intentionnées, le tant attendu Mars Is Heaven. Car à suivre par l’écrit les faits et gestes discographiques d’une artiste à l’activité aussi débordante qu’Ela Orleans, une amicale complaisance est susceptible de s’immiscer dans la voilure des opinions et [...]
    1
    0
  • Double Feature w/ Ela Orleans & Dirty Beaches

    De graciles volutes de piano introduisent dans l’alcôve de notre nuit la splendeur déroutante de Double Feature, split vinyle réunissant deux amis inspirés, Alex Zhang Hungtai, ou Dirty Beaches selon son nom de scène, et Ela Orleans, exilée pour quelques mois encore à New-York. S’agissant de leur rencontre, Alex lève le voile : « J’ai contacté Ela après avoir découvert sa [...]
    1
    0
  • Ela Orleans – NEO PI-R

    NEO PI-R, cassette éditée à cent exemplaires par Clan Destine Records et disponible par ici, chipe donc à Mars is Heaven, LP à paraître en septembre prochain sur les labels La Station Radar et Atelier Ciseaux, la succession de Lost, mirifique second album d’Ela Orleans. La même qui, après nous avoir gratifié d’une mixtape et d’une interview, est venue à [...]
    0
    0
  • Ela Orleans – Walking Man

    Chose promise, chose due, Ela Orleans – que l’on ne présente plus (lire) et qui nous a récemment rendu visite à Paris, le temps d’un concert et d’une session privée de haute volée (lire) – débute son marathon discographique dès le premier mai, et ce, sur Clan Destine Records (lire). NEO PI-R, une cassette de seize morceaux – en pre-order par ici et limitée [...]
    0
    0
  • Session privée : Ela Orleans

    C’est un lieu commun de dire cela, mais internet permet de rapprocher des gens qui, à un moment donné, décident d’outrepasser les distances du numérique. Au commencement du commencement, il y a un coup de cœur, puis une idée, soudaine et fédérative. Inspectant avec cette curiosité bien placée le catalogue de La Station Radar, mon attention s’est portée, un soir [...]
    1
    0
  • Terror Bird, Ela Orleans & Holy Strays – Concours

    HARTZINE et BACKYARD VACATION invitent LA STATION RADAR et ATELIER CISEAUX Au-delà de notre simple volonté de mettre textuellement en lumière l’activité souterraine hautement addictive de cette poignée de micro-labels indépendants qui, de par leur sens du bon goût, leur flair à toute épreuve, l’esthétisme poussé de leurs sorties et j’en passe – créant ainsi un nouveau territoire propice à [...]
    3
    0
  • Clan Destine Records : Interview et Mixtape

    Il y eut un temps, symbolisé par le compact-disque, où l’industrie musicale était sûre de son fait. Un temps d’ailleurs où des mastodontes comme Universal, Sony Music, EMI ou Warner n’hésitaient pas à s’octroyer les entournures d’une culture alternative aussi bien en aspirant financièrement chaque label indépendant consentant (Mute, Island Records, Virgin Records…) qu’en asphyxiant, par la création de filiales [...]
    6
    0
  • V.A. – Clandestine Records on Beko

    Môme, un singulier vague à l’âme plombait mes dimanches soirs. La trouble appréhension d’un lendemain besogneux, la fuite d’un temps dégagé de toute obligation. Les choses ont bien changé, et pour cause. Depuis son apparition dans le landerneau musical, le label digital Beko (lire) confère une saveur autrement délectable aux effluves noctambules d’une fin de semaine désormais propice à l’exploration. Outre la sortie hebdomadaire de [...]
    1
    0
  • Ela Orleans

    Bien sûr je pourrais attendre, m’abstenir. On dit que patience est mère de l’âme. Mais qu’importe si Ela Orleans hantera très bientôt, de son empreinte magique et volubile, les faveurs de notre scopitone éraillé et de quelques caractères numériques scribouillés sur nos pages. Quelques jours, quelques semaines. Bien trop. Il faut le dire, l’écrire, le lire, l’écouter… La New-Yorkaise partage avec Dirty [...]
    0
    0