Stéphane Barascud au banjo, Aymeric Hainaux au human beatbox et bidouillages cassettes sont à l’origine de l’hypnagogique projet Cantenac Dagar, mystérieux binôme qui pratique une transe au banjo paludique façon délivrance en extase ; leurs invocations entraînent l’auditeur dans des boucles jouées live aux furies cataleptiques.

Le duo possède une riche discographie mariant CD, K7 et vinyles, parue sur le tout aussi énigmatique label toulousain Isola Records. Plus assagi mais tout aussi envoûtant, leur dernier effort, Stilletone, évoque une expédition façon Popol Vuh pour un Aguirre saturé. Les deux illuminés seront d’ailleurs, à partir de ce jeudi, en route pour une tournée épique qui débutera à Lyon, passera par Moscou en juillet et qui s’achèvera le 23 septembre à Liverpool. On aura le grand plaisir de les retrouver samedi, à la Marbrerie, à l’occasion de l’excellent festival Sonic Protest en compagnie méphistophélique puisque programmés avec Wolf Eyes et Scorpion Violente.

Vous pouvez retrouver toutes les informations liées à la soirée sur l’event FB.

Vidéos