Le son de la semaine

Wild Nothing

today16/05/2010 21

Arrière-plan
share close

l_2ba6f58f13d4435fbb4693ece4cde26aLa vingtaine à peine entamée et déjà Jack Tatum alias Wild Nothing fait preuve d’une maturité musicale qui pourrait faire raccrocher les guitares à une tripoté d’artistes écoutés ces temps-ci.  A l’instar d’Oberhofer chroniqué récemment, Jack fait parti de cette nouvelle vague américaine de jeunes adultes surdoués qui insufflent à la musique lo-fi une intelligence « phil spectorienne »  dynamisante .  Avec pour seule aide leur culture musicale débordante et la lecture si particulière qu’ils en font,  ces artistes sont capables de construire des édifices musicaux spectaculaires mais tellement imprégnés de cette innocence poétique propre à leur âge qu’ils en deviennent de véritables objets naïfs, comme si  l’art brut devenait soudainement avant-gardiste.

Gemini, son premier album,  sortira chez Captured Tracks (meilleur label du moment!) le 25 mai prochain et pourrait pousser certains  à ouvrir une galerie d’art moderne sur l’île de Pâques.

Audio

Wild Nothing – Live In dreams

Wild Nothing – Summer Holiday

Vidéo

Écrit par: Benoit

Rate it

Article précédent

Interviews

Suzanne The Man l’interview

Le premier avril dernier, à l'occasion d’une soirée organisée par Les Boutiques Sonores - relatée en mots et en images par ici - nous avons rencontré le duo Suzanne the Man, histoire de faire un peu mieux connaissance avec Suzanne Thoma (chant et guitare) et Sonia Cordier (violoncelle), en plus de partager l'avenir proche du groupe qui tend à convertir bientôt son EP Let’s Burn sur un plus long format. Et il est à peu près certain que Suzanne que l'on avait découverte avec Octet et que l'on a récemment entendue […]

today15/05/2010 39

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%