News

VIDEOSTAR 06

today06/09/2013 13

Arrière-plan
share close

VIDEOSTAR 06Il n’y a pas LA vidéo de la semaine, chaque lundi, et toutes celles qui ne méritent pas d’y figurer. On arguera que tout est une question de timing et que, pour le coup, la rentrée est chargée – chaque vidéo préfigurant un disque à paraître. Il en va de The Oscillation déflorant l’imminent From Tomorrow (All Time Low/Hands in the Dark) avec No Place to Go (lire), de White Poppy devançant l’éthéré album du même nom (Not Not Fun) avec Dizzy Tue, de Lee Noble annonçant le LP Ruiner (Bathetic Records) avec Wring the Rag, de Street Gnar donnant un aperçu de son EP Shrines (Atelier Ciseaux) avec Lift Up, de Gold Zebra appâtant le chaland avec son désormais classique Love, French, Better s’agissant de son debut LP (Visage Musique), de Max Farlane illustrant son nouvel EP sur Beachcoma dénommé Dependent Arising, de Johnny Hawaii attirant l’attention avec l’indicible The parrots are not what they seem (they’re just pigeons on acid) sur Southern Lights à paraître le 30 septembre sur Hands in the Dark et La Station Radar, de Traams dégoisant des bois, muni de Flowers, son futur Grin à voir le jour le 16 septembre prochain sur Fat Cat, de No Age enfonçant gracilement le clou de sa maturité avec An Impression extraite de An Object (Matador), de Belle and Sebastian massacrant son mythe avec l’irritante Your Cover’s Blown (Miaoux Miaoux Mix), comprise dans l’inégale compilation de raretés The Third Eye Centre dilapidée le 26 août dernier par Jeepster Records, et de Sean Nicholas Savage croonant She Looks Like You issue de Other Life, édité en mai dernier par Arbutus Records. Et de dix, le compte est bon.

VIDEOSTAR 01
VIDEOSTAR 02
VIDEOSTAR 03
VIDEOSTAR 04
VIDEOSTAR 05

Vidéos

Écrit par: Thibault

Rate it

Article précédent

News

Holy Strays – Serenade

Quand il ne farfouine pas du côté de Milan (lire), Sebastien Forrester (lire) n'a de cesse d'étayer son projet Holy Strays - déroutante et captivante réplique hexagonale d'un Forest Swords définitivement adoubé. Mais là où d'autres se fourvoient dans la pâle et insipide copie, le parisien assène, du haut de ses vingt-trois printemps, une patte hypno-dub fortement grimée, ornée d'arabesques de claviers reconnaissables entres toutes. Serenade, premier extrait du EP […]

today06/09/2013 65

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%