Dotwav - Schmerz Martyn Hare Remix (PREMIERE)

Ce sera peut être une belle histoire de plus née dans les tréfonds d'un club Berlinois. Trois mecs d'horizons différents, l'un est producteur hip-hop, l'autre dj techno et le dernier réalisateur de film, dépriment autour de quelques verres puis décident de franchir le pas de leurs longues palabres et fondent d'un coup d'un seul un collectif, Dotwav, auteur depuis de nombreux dj-set et quelques lives, et d'un label KONFLKT, symbolisant par son appellation cet art syncrétique du compromis et de la synthèse électronique. A grosse dominante techno, la musique du trio emmené par Jannik Mühe créée un univers sombre et apocalyptique, mitraillé de bout en bout par des rythmiques à l'intensité dévastatrice. A l'implacable coup d'essai, l'inaugural EP Über Tage​/​Unter Tage sorti en novembre 2015, suit de prêt un nouveau maxi intitulé Schmerz, à paraitre le 15 janvier prochain, au brutalisme toujours aussi assumé. La relecture du morceau-titre par l'Anglais Martyn Hare, boss d'Emetic, en écoute ci-après ne contredira aucunement le propos : on en prend plein la gueule et on en redemande.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Dotwav - Schmerz EP (KONFLKT, 15 janvier 2016)

01. Schmerz (Original Mix)
02. Schmerz (Martyn Hare remix)
03. Panic Room (Original Mix)
04. Panic Room (Charlton remix)
05. Schmerz (Digital Bonus) (T.I.M. remix)


Earthly - Backflip C.D.M. Remix (PREMIERE)

IMG_6016Pour schématiser à l'extrême, l'électronique venant Outre-Atlantique procède en règle générale des bastions que sont Detroit, Chicago et New-York, et ce, depuis la déferlante techno du tout début des années quatre-vingt dix. Or si l'on y regarde de plus près, une multitude de scènes pullulent dans un environnement musical dédouané de la prégnance des cultures électroniques, concourant ainsi à la fraicheur et la naïveté géniales des artistes s'y essayant. On pense forcément à ce qu'a pu devenir le label Angelin Not Not Fun et sa branche dancefloor 100% Silk (lire), mais aussi par extension à celui d'Atlanta Harsh Riddim dont Ryan Parks, son instigateur, nous a récemment présenté la richesse (lire) notamment en termes de porosité entre les genres. Il en va de même pour Noumenal Loom, jeune structure émanant d'Alabama, et présentant à son compteur une vingtaine de références cassettes parmi lesquelles on retiendra PHORK, Caroline Says, Holly Waxwing, Giant Claw ou le duo Earthly, qui le 24 juillet dernier a sorti un inaugural LP, Days, où l'art du sampling façon Black Dice est poussé à son paroxysme. Première parution sur format vinyle du label, l'album conçu par la doublette Edaan Brook et Brint Hansen recèle d'une variété étonnante et d'une densité assourdissante, compressant ses idées entre electronica, ambient et psyché-pop. Déjà adoubé par sa figure testamentaire, Eric Copeland ayant retouché l'introductif morceau RBG, leur improbable palette stylistique est non sans résonances Européennes puisque deux des dignitaires du label portugais Principe, Dj Maboku et Dj Lilocox aka C.D.M. dont on a chroniqué en avril leur ultime Malucos De Raiz (lire) oscillant de la jungle au kuduro en passant par la house, a émis une relecture du gracile Backflip - faisant vivre envers et contre tout les quelques effluves estivales désormais derrière nous. On l'écoute ci-après en exclusivité.

Audio (PREMIERE)

Audio

Tracklisting

Earthly - Days (Noumenal Loom, 24 juillet 2015)

01. RGB
02. Ice Cream
03. Glaze
04. Honison Climber
05. Games
06. Babby Bobby
07. Backflip
08. Secret Squirrel
09. Pure In Between
10. Daemon
11. Shell Spell
12. Wink


Hey Mother Death - Highway (Matthew Samways Remix)

Hey Mother Death

Hey Mother Death sortira son LP Highway le 10 juillet prochain via Paper Bag Records. Tic tac, un album que l'on annonce depuis l'interview du duo (lire) et la réalisation de deux clips successifs (lire). Vivant comme la chanteuse et comédienne parisienne Laurence Strelka et le guitariste Denma Peisinger à Halifax en Nouvelle-Ecosse Canadienne, le patibulaire Matthew Samways - l'instigateur d'Electric Voice Records que l'on a questionné l'an passé à l'occasion des cinq du label (lire) - ne pouvait que réaliser un fantastique remix d'Hihgway, captant l'essence du morceau-titre mieux que quiconque, entre vocalises spectrales, rythmiques percusives et fantasmagorie allusive. Ajouté aux autres remixes signés Jay Crocker et Chuck Blazevic, qui se sont respectivement occupés de Snake Power (lire) et The Hills, la version physique du disque est bien accompagnée.

Audio

Tracklisting

Hey Mother Death – Highway (Paper Bag Records, 7 juillet 2015)

01. Highway
02. The Hills
03. Bad Sex
04. Snake Power


Casino Shanghai - Le Tombeau D'Edgar Poe In Aeternam Vale Remix (PREMIERE)

shanghai casinoLe label néo-berlinois n'a de cesse de fouiller la mémoire collective mondiale s'agissant de l'esthétique électronique minimale des années quatre-vingt, tout en tissant subtilement des parallèles de plus en plus évidents avec la techno industrielle de notre siècle. Ainsi donc de , éphémère formation mexicaine emmanchée par Carlos Robledo et Walter Schmidt, auteure d'un unique album en 1985 sobrement intitulée Film dont la structure d'Alessandro Adriani sort le 6 octobre prochain l'EP L'Action Minimal. Au tracklisting Le Tombeau D'Edgar Poe inspiré d'un poème de Stephane Mallarmé et chanté par Ulalume (patronyme tiré d'un poème... d'Edgar Poe) : voilà pour les influences européennes de ces agitateurs de l'underground de Mexico. Masterisé par l'une des légendes EBM de Bunker Records, Rude 66, le morceau a été revu et corrigé par le phœnix lyonnais In Aeternam Vale (lire) s’acquittant d'une relecture full analogique à découvrir ci-après.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Casino Shanghai - L'action Minimal EP (, 6 octobre 2014)

A1. Le Tombeau D'Edgar Poe
A2. L'Action Minimal
B1. Le Tombeau D'Edgar Poe (In Aeternam Vale Remix)


Crystal Castles doublement remixé

crystalBonjour c'est Rigobert. On peut dire et penser ce que l'on veut du second album éponyme des Crystal Castles, conspuer leurs antiennes déjà surannées ou au contraire louer la suite on ne peut plus logique de leur premier effort, railler leur manque d'inventivité ou porter aux nues leur sagacité disco-punk. Mais quoi qu'on en persifle (ou pas), leurs fidèles se comptent parmi les plus grands et les plus prolixes d'entre tous. C'est ainsi que deux de leurs comptines électrocutées se retrouvent spatialisées par un maître en la matière, Dayve Hawk aka Memory Tapes, et un novice du genre, Thurston Moore aka dieu vivant de la scène indé new-yorkaise. Suffocation et Celestica s'octroient donc la patte de génies contemporains. C'est déjà ça de sauvé pour le duo de bipèdes canadiens.

Audio

Crystal Castles - Suffocation (Memory Tapes's remix)

Crystal Castles - Celestica (Thurston Moore's remix)


Pantha du Prince remixe Cold Cave

panthaBonjour c'est Rigobert. Vous n'avez jamais fait l'expérience saugrenue de passer l'aspirateur en même temps que vous écoutiez un morceau de musique et vous apercevoir que, derrière ce monde clos qu'est en apparence une chanson, pouvait finalement se cacher un monde infini de possibles. Je soupçonne d'ailleurs la champion du monde de la minimal, Pantha du Prince, d'être  à ses heures perdues un maniaque du ménage tant il est parvenu à détourner Life Magazine, chanson phare du dernier album de Cold Cave, de cette route bien droite menant vers les sommets de l'élégance rock et lui faire emprunter les chemins sinueux et intriguants de l'électronique teutonne.  Ou quand l'art du remix devient une puissance cathartique.

Audio

Cold Cave - Life Magazine (Pantha du Prince remix)

Video


Error Love/SayCet

saycetBonjour c'est Rigobert. Cette semaine on revient sur le trio parisien SayCet qui après avoir remixé à tout va, se fait remixer en tout bien par Error :: Love. Opal extrait de leur album Through the Window, disponible le 22 mars, devient Opalowsky le temps d'un flirt magnétique avec votre piste de danse.

Audio

Error Love - Opalowsky (SayCet Opal Remix)


frYars remixé

fryars
Bonjour c'est Rigobert. Aujourd'hui en écoute un remix de l'excellent Visitors, premier extrait du premier album Dark Young Hearts de l'étonnent premier de la classe frYars, un mélange douteux entre l'imposture Mika et la posture impériale de Jeremy Jay. Allez savoir pourquoi, je vous dis çà!

Audio

frYars- Visitors (Stephen Hague remix)


Rigobert salve mix#1

sunnydayBonjour c'est Rigobert, à l'approche de Noël, Papa sort l'artillerie lourde est vous offrira chaque semaine jusqu'au jour J (à déterminer entre nous), une salve de remix pour vous remercier de votre assiduité. Au programme cette semaine,  Metronomy, A sunny Day in Glasow, Yeasayer...

A Sunny Day in Glasgow - Shy (Ernest Gonzales Remix)

Metronomy - Not Made for Love (Alalal Remix)

Ladytron - Ghosts (Modweelmod Remix)

Yeasayer - Ambling Alp (Memory Tapes Remix)

Max Tundra - Which Song (Passion Pit Remix)


Radiohead - Nude (Saycet Remix)

saycet-visu-rvb

Salut c'est rigobert, cette semaine un désormais classique de Radiohead, Nude, remixé par un talentueux groupe parisien, sayCet, dont le second album est imminent.

Et parce que noël approche, on vous offre literature review writing en plus de la  Radio, Le Panda en pluche tout doux qui va avec.

Audio

Radiohead - Nude (Saycet Remix)

Panda Bear - I'm Not (Saycet Remix)


Jarvis Cocker remix

Bonjour c'est Rigobert, aujourd'hui le dernier single You are my eyes de Jarvis Cocker à poil ras remixé par Pilooski de fond.

Audio

Jarvis Cocker - You're My Eyes (Pilooski remix)