News

The Drone fait son Trabendo

today01/07/2015 16

Arrière-plan
share close

trabendo_fb_WEB

Nos amis 2.0 de The Drone font leur Trabendo samedi 4 juillet prochain (Event FB), de seize heures à minuit, dans le cadre du Summer Here Kids – festival estival auquel vous n’êtes pas sans savoir qu’on l’inaugure ou presque (Event FB). Plus tout à fait kids, mais bien encore capable de les faire danser, l’équipe emmanchée par Olivier Lamm, qui a récemment mis les petits plats dans les grands avec le projet SEQUENCES (lire), a convié pour sa bamboule une tripotée d’artistes à son image, entre intransigeance, élégance et sens de l’ironie, avec Krikor, Pizza Noise Mafia, Sourdure, DJ Sundae, Norma – instigateur d’In Paradisum (lire). Histoire de ne pas se radiner à poil, comme on part du MacDrive sans ketchup, on a soutiré au principal intéressé une playlist commentée.

Playlist commentée par Olivier Lamm

On adore tout chez Krikor, les conneries au GRM, les trucs hillbilly rock ambitieux, la crack house de sale gosse gérée mieux que n’importe qui sur la planète pour son projet Crackboy… Mais là où il nous a le plus bluffé récemment, c’est avec son live pour notre série SEQUENCES, où il fait quelque chose d’absolument dingue avec le bruit, le drone, la techno, et tout ce qu’on trouve dans le Triangle des Bermudes au milieu. Un maestro, ouais, ouais, qu’on est très fier d’accueillir en live pour finir la soirée.

On est aussi très fiers d’accueillir Ernest de Sourdure, parce que son album La Virée (sur tanzprocesz) est un immense coup de coeur, d’autant plus précieux qu’on l’a découvert tout de suite après la déflagration de notre découverte du collectif La Novia. Sans conteste le truc le plus puissant et le plus original émergé de l’underground électronique ces derniers temps, la musique de Sourdure est bien plus qu’un mélange de proto techno, de noise analo et de chansons des montagnes d’Auvergne. Quelque chose d’autre, quoi. On suit aussi de très près Kaumwald, le duo post techno bidule truc dont il fait partie et dont les deux prochains morceaux à sortir sur In Paradisum (split avec December) sont à tomber de beauté.

La dernière fois qu’on les a croisés à Bordeaux pour une soirée The Drone, on leur a glissé qu’on trouvait leur nom « pas super vendeur ». On regrette un peu, maintenant. Il n’y a pas de meilleur blaze pour le genre de techno que jouent ces deux-là en live, à la fois surpuissante et toujours au bord du gouffre. A voir absolument, surtout pour tous les techno snobs en tee-shirt en soie.

Sundae est l’un des plus beaux DJs de la place de Paris, point barre. Et comme il n’était pas dispo pour mon mariage…

Autre évidence : Guillaume d’In Paradisum a souvent poussé des disques pour les soirées The Drone ces dernières années. Pardon, pas poussé des disques. Mixé, très dignement et très créativement, avec toute la prescience, le goût et le léger snobisme dont il est capable. En gros, Guillaume mixe comme il discute musique : avec douceur, exigence et fermeté, en ne lâchant rien. A propos du morceau ci-dessus, on l’a choisi pas tout à fait au hasard dans le catalogue In Paradisum, le morceau le plus « house » qu’on y trouve ou presque, parce que je sais que Guillaume est aussi capable de passer des trucs comme ça…

Et en bonus warm-up, ce disque qu’on passera sûrement pour accompagner l’apéro à la limonade à 16h avec Damien Besançon (b2b pour la siesta, donc).

Écrit par: Thibault

Rate it

Article précédent

Albums

Jaakko Eino Kalevi – S/T

Aux confluents de ses inspirations multiples, Jaakko Eino Kalevi fixe dans chacune des productions de son dernier album une impression invariable, tisse un fil inusable et rouge comme la passion : la séduction. Trois mesures suffisent à comprendre que le Finnois s’y entend en matière d’envoûtement mélodique et que sans être totalement en rupture avec son passé synth pop, il opère un virage musical où l’instrumentation comme les thèmes fléchissent […]

today01/07/2015 43

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%