Featured

Guerre, To The Happy Few & AP Witomski…

today13/08/2011 2

Arrière-plan
share close

C’était un jour d’été comme il y en a si peu à Paris. Un lundi au soleil, idéal pour prolonger tardivement l’apéro sur toute la longueur du canal de l’Ourcq. L’occasion un peu moins rêvée pour marier styles colorés et grâce juvénile dans les entrelacs de l’Espace B. Mais s’il faut reconnaître que l’on ne s’est pas vraiment marché sur les pieds ce soir-là, d’aucuns ne seront en mesure de dire que la programmation y était pour quelque chose. Tout comme celle synthétique et cadencée des Parisiens de To The Happy Few (lire), la pop volubile et racée d’AP Witomski (lire) se confrontait avec emphase à l’art d’une Guerre bien rodée (écouter) – ou la candeur irrésistible d’un jeune homme de 18 piges susceptible de dévoiler sa profonde sensibilité sur scène, entouré de dauphins. Compte-rendu imagé de ce qui restera une promesse enfantine, à savoir l’amour sans le sexe.

Vidéo

Bonus

Écrit par: hartzine

Rate it

Article précédent

Reviews

Pictureplane – Thee Physical

Plus dark, plus sexy, le déconstructiviste de la dance Travis Egedy joue les prolongations du revival 90’s avec son nouvel opus, Thee Physical. Deux ans après Dark Rift, Pictureplane est toujours aussi décomplexé du sampler en nous rappelant à nouveau nos premiers pas de danse sur des pépites 90’s comme celles de Snap!, Corona, voire même N-Trance pour les plus hardis d’entre nous….Des clins d’œil culottés mais pas ironiques pour […]

today13/08/2011 211

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%