Albums

Gift Wrap – Losing Count

today16/04/2018 47

Arrière-plan
share close

Passer par l’étape des antécédents musicaux d’un musicien de groupe qui se lance dans un projet solo peut parfois me sembler légèrement rébarbatif. Ici, le croisement me semble plutôt nécessaire pour parvenir à comprendre la suite.

Gift Wrap est le projet de Brendon Avalos qui officie en tant que bassiste au sein du groupe de « post-punk » qu’il forme avec deux amis dissipés depuis les alentours de l’année 2014 : B Boys, signés sur le label Captured Tracks. Deux entreprises novices donc, mais dont les influences sonores ne manquent pas de résonner en écho à l’urgence de notre quotidien tantôt tourmenté tantôt canalisé par notre conscience plus ou moins clairvoyante et réfractaire.

Avec Losing Count, une fois de plus, on a affaire à quelque chose de beaucoup trop rêche et provocateur pour ne pas en déceler rapidement le sens. Toutes les tracks de l’album semblent parfaitement incarner l’état psychique dans lequel on se trouverait après une surdose de xanax, amplifiée par un chauffage central réglé trop fort pendant une fin de mois d’août moite.

Boucles obsessionnelles, fond sonore persistant de radio pirate parasitée et boîte à rythme hystérique entretiennent une atmosphère d’exode urbain massif touchant une ville quelconque du Midwest. Losing Count est à mi-chemin entre l’angoisse que figure la musique industrielle et le pied de nez punk. On aurait presque envie d’ériger Avalos en Stockhausen de son temps, tiens.

Vidéo

Tracklist

Gift Wrap – Losing Count (Captured Tracks, 02 mars 2018)

01. Present
02. Losing Count
03. Current Expulsion
04. Change My Mind
05. Either Way
06. Mirage
07. Past
08. Comatose
09. Half Of Nothing
10. The Situation
11. I Cry
12. A Moment Of Reflection
13. Future

Écrit par: Elsa Mahi

Rate it

Article précédent

News

Le Groupe Obscur

Laissez-moi vous raconter l'histoire d'une secte blanche, d'un groupe aussi discret que dramatique : le Groupe Obscur. Entre pénombre et lumière blanche, leurs concerts aux allures de messes noires intriguent autant qu'ils fascinent. Cette formation de cinq mestres ensorcelle. La voix de la chanteuse prêche en français entre accents perchés et chant angélique. Son audace et son timbre rendent hommage aux plus belles voix des années cold wave, de Siouxie […]

today10/04/2018 211

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%