News

Femminielli – Shanghai, C’est Beau

today26/03/2013 8

Arrière-plan
share close

Du Montréalais Femminielli on connaît (un peu) l’homme affable, curieux, fêtard (lire), on a apprivoisé sa verve érotomane sur le récent Double Invitation paru sur Desire Records (lire), mais inutile de préciser que jusqu’à présent on connaissait moins l’éphèbe expérimentant sur la longueur d’un LP, drapant de la sorte  son inénarrable sens de la formule (Shanghai, C’est Beau / Mais vivre est une prière inutile) d’un troublant et pénétrant océan de synthétiseurs dégénérescents. Album de collages enregistré entre 2010 et 2012, Shanghai, C’est Beau, édité via Clan Destine Records, est à considérer telle une œuvre étrange et rocambolesque parfaitement détachée du temps et de l’espace, sorte de double antithétique de ladite Double Invitation.

Audio

Tracklisting

Femminielli – Shanghai, C’est Beau (Clan Destine Records, 28 février 2013)

A1. Auto-Stoppeuses (Première Partie)
A2. Le Pacte
B1. Une Enfance Fragile
B2. Shanghai, C’est Beau…
B3. Auto-Stoppeuses (Deuxième Partie)

Écrit par: Thibault

Rate it

Article précédent

Featured

Halasan Bazar – Sometimes Happy, Sometimes Sad

Si l'on a déjà couché et surligné le nom des Danois d’Halasan Bazar à l'occasion de leur précédente cassette How to Be Ever Happy sur le label d'Oakland, Moon Glyph (lire), inutile de dire qu'on s'apprête à réitérer la chose autant de fois qu'il le faudra pour rendre mérite à leur tintinnabulante inspiration, trouvant en Space Junk - leur nouveau LP à paraître via Crash Symbols -, un écrin psyché-pop hautement recommandable. Sometimes Happy, Sometimes Sad, premier extrait […]

today26/03/2013 4

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%