Odd Frequencies : Trevor Jackson, Morphosis, Stellar Om Source et Clement Meyer à la Gaîté Lyrique


Arrière-plan
share close

1394015_665233170177754_880012535_n
À  travers Odd Frequencies, Clément Meyer, DJ/producteur parisien et owner de l’excellent label Get the Curse, met en exergue sa passion pour le versant plus bruitiste et expérimental de la musique électronique. Un rendez-vous clubbing unique (on l’espère pas pour longtemps) qui prend modèle sur ses grandes sœurs hollandaise et berlinoise, nous offrant de surcroît un plateau d’exception. Tout d’abord nous retrouverons  le protéiforme Trevor Jackson et son électro mutante, croisement de disco-punk, de minimal-wave et d’une house délicieusement déliquescente dont les amateurs de l’ex-Playgroup se remémorent encore l’exceptionnel mix que le musicien-graphiste-plasticien nous avait offert au mois de juin dernier, à l’occasion de notre cinquième anniversaire. Autre poids lourd et pas des moindres, Rabih Beaini aka Morphosis propose une techno à la fois âpre et mélodieuse et dont les sets tendus hypnotisent le dancefloor jusqu’à la frénésie. De quoi donner à n’importe quel clubber de sacrées palpitations. Autre adepte des ambiances hypnogènes, Stellar Om Source distille une musique se confinant à la frontière du psychédélisme kraut et d’une électro concassée mais ambitieuse, témoignage vibrant de son dernier essai Joy One Mile que Christelle Gualdi défendra sur scène. Enfin, en bon maître de cérémonie, Clément Meyer incendiera les platines d’ogives brutales et saccadées à travers un DJ-set fleurant bon l’asphalte et le caoutchouc brulé, à l’instar de sa dernière sortie, Modern Primitivism. Que de bonnes raisons de ne pas rater cette soirée club vouée à devenir culte.

Enfin, comme un bonheur n’arrive jamais seul, un heureux chanceux aura l’occasion de repartir avec un disque de Charles Cohen signé Morphine Records et offert par Morphosis himself. Pour ce faire il vous suffit de tenter votre chance en nous envoyant vos nom, prénom et adresse e-mail à hartzine.concours@gmail.com et en répondant à la question suivante : quel est le nom de l’album de Morphosis paru en 2011 sur le label Delsin ?. Le gagnant sera tirée au sort le 11 décembre et prévenu le lendemain.
Pour choper vos places, c’est ici.

Vidéos


Détails
Rate it
0%