Coma Cinema – In Lieu Of Flowers

math-cothran-by-forest-casey

© Forest Casey

Tony Hawk et son skateboard n’en finissent plus de faire des émules. Après la resucée mélancolique de Cass McCombs avec Dreams Come True Girl, dont on avait dit deux mots par , voici celle lo-fi brillamment endossée par Mat Cothran et son projet Coma Cinema avec le vidéo-clip du second extrait de Stone Alone (lire la chronique), In Lieu of Flowers. Après Only, magistralement mis en image par Tyler T. Williams, c’est au tour de Jon Casey, déjà responsable du Blessa de Toro y Moi, de fomenter la parfaite transcription visuelle des mélodies bancales et graciles de l’ami Mat. La caméra se laisse porter par une jeunesse tout droit sortie de Ken Park (Larry Clark) ou Paranoid Park (Gus Van Sant) et dévalant les rues à toute blinde, laissant l’image, granuleuse et irradiée de lumière, suggérer la poésie urbaine d’une telle fuite en avant sans lendemain. Imparable et beau.

Vidéo