Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/experime/hartzine.com/wp-content/plugins/revslider-sharing-addon/public/class-revslider-sharing-addon-public.php on line 262
Burial - Truant & Rough Sleeper | HARTZINE

Burial – Truant & Rough Sleeper

Écrit par sur 24/12/2012

Quand Burial sort un EP, une seule hypothèse est de mise, prête tout de go à se fondre en théorème : Burial ne saura faire que du Burial, revisitant sans cesse les plates-bandes d’un dubstep sombre et habité de voix soul, sans que personne ne crie au scandale – bien au contraire. L’énigmatique William Bevan ne s’en cache d’ailleurs pas le moins du monde, préférant mettre l’accent à chaque sortie sur la production de ses compositions que sur leur contenu figurant de troubles psychoses cisaillées d’infra-basses, et ce, des LP Burial (2006) et Untrue (2007) à l’EP Street Halo (2011), en passant par l’hypnotique et abouti Krinked (lire) paru en début d’année (2012). Tous les quatre enfantés via Hyperdub, label fondé par Kode9 et référence en la matière, c’est par ce même biais que s’est invité presque abruptement le 17 décembre dernier le maxi Truant / Rough Sleeper faisant montre de deux longues plages – en écoute ci-après – balayées de toute l’étendue du savoir-faire du producteur anglais : rythmiques diaphanes et ondoyantes, vocalises triturées, ambiances urbaines et texturées. Nul doute qu’en 2013, Burial refasse du Burial, bande son d’une ère post-apocalyptique finalement pas si mal engagée. Qui s’en plaindra ?

Audio


Les opinions du lecteur
  1. PMK   Sur   25/12/2012 à 23:37

    Pas de soucis pour moi, Burial crée à chaque nouvelle sortie des micro-révolutions fascinantes dans son univers sonore…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

[Il n'y a pas de stations de radio dans la base de données]

Privacy Preference Center