Featured

Bourgeois Earth – Where Is The Sun? (PREMIERE)

today08/02/2016 54

Arrière-plan
share close

En plein contexte météorologique scélérat, Bourgeois Earth vient de Sydney tiédir nos oreilles engourdies d’une pop flâneuse comme un dimanche de mai avec Where Is The Sun?, premier extrait de son album Tomato, Tomatö à paraître prochainement chez Dinosaur City. L’esthétique résonne à l’anglaise (pizzicato/clavecin) mais contourne les pièges du genre par une approche DIY bricolée façon one man band, et les arrangements un peu trop classieux des cordes sont équilibrés par un fond cheap d’accords et rythmique minimalistes au synthé de brocante.

La pop de Nicholas Griffith flirte avec le lo-fi en évitant tout à la fois un parti pris crade et une prise au sérieux discréditante, et c’est traduit par une vidéo du même acabit, bidouillée de ses propres mains à partir de rushes capturés chez lui à Sydney ou chez ses parents. Faussement arty et agréablement potache, elle met en scène Griffith lui-même dans la peau d’un crooner de karaoké se caricaturant devant les haies et clôtures qui serviront de fond vert à son montage, dans lequel il n’hésite pas à balancer du flare sur des poubelles et à déboulonner tous les clichés bucoliques des clips de ces trente dernières années. Réjouissant. À ne pas louper, le solo de mélodica.

Vidéo (PREMIERE)

Écrit par: Ted Supercar

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

HZ since 2007

Hier, sans aucune forme de prétention, nous cherchions à transcrire et à réfléchir notre époque. Curieux et audacieux, défricheur passionné, nous  explorions  sans oeillères et à travers un contenu éditorial toujours riche
et exigeant l’ensemble des strates qui composaient le monde bouillonnant de la musique indépendante, ses marges souvent nichées dans le creuset du web comme le halo médiatique qui entourait certains. Mais çà c’était avant. Aujourd’hui, on fait ce qu’on peu !

Contact us

doner dooner

dieu vous le rendra….

0%