News

Bill Baird – Diamond Eyepatch

today05/02/2014 156

Arrière-plan
share close

Bill Baird 2Après avoir décanillé cinq six albums avec Sound Team jusqu’en 2007, puis avec {{{ SUNSET }}} jusqu’en 2010, Bill Baird s’est depuis mis en tête d’aligner les disques seul, tant au niveau de la composition que de la production. C’est ainsi qu’après deux essais auto-produits à forte consonance lo-fi, Goodbye Vibrations en 2011 et Career ‎en 2012, le résident d’Oakland insinue son excentrisme psyché sur Diamond Eyepatch paru ce 5 février 2014 via Moon Glyph. Skull Castle Decorator et I’ve Waited My Whole Life To Disappear, aujourd’hui révélées et ci-après en écoute, témoignent à merveille de la flagornerie garage-pop embrassant la première face de la cassette, tandis que la seconde s’effeuille le temps de trois longues plages plus expérimentales.

Audio

Tracklisting

Bill Baird
Bill Baird – Diamond Eyepatch (Moon Glyph, 5 février 2014)

A1. Luby’s Purgatory
A2. Skull Castle Decorator
A3. Trapped In Paradise
A4. I’ve Waited My Whole Life To Disappear
A5. Diamond Eyepatch See
A6. Endless Ocean
B1. Small Room, Big Mind
B2. Cabin Mix
B3. Sonneries de la Rose + Croix

Écrit par: Thibault

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

HZ since 2007

Hier, sans aucune forme de prétention, nous cherchions à transcrire et à réfléchir notre époque. Curieux et audacieux, défricheur passionné, nous  explorions  sans oeillères et à travers un contenu éditorial toujours riche
et exigeant l’ensemble des strates qui composaient le monde bouillonnant de la musique indépendante, ses marges souvent nichées dans le creuset du web comme le halo médiatique qui entourait certains. Mais çà c’était avant. Aujourd’hui, on fait ce qu’on peu !

Contact us

doner dooner

dieu vous le rendra….

0%