News

Bill Baird – Diamond Eyepatch

today05/02/2014 135

Arrière-plan
share close

Bill Baird 2Après avoir décanillé cinq six albums avec Sound Team jusqu’en 2007, puis avec {{{ SUNSET }}} jusqu’en 2010, Bill Baird s’est depuis mis en tête d’aligner les disques seul, tant au niveau de la composition que de la production. C’est ainsi qu’après deux essais auto-produits à forte consonance lo-fi, Goodbye Vibrations en 2011 et Career ‎en 2012, le résident d’Oakland insinue son excentrisme psyché sur Diamond Eyepatch paru ce 5 février 2014 via Moon Glyph. Skull Castle Decorator et I’ve Waited My Whole Life To Disappear, aujourd’hui révélées et ci-après en écoute, témoignent à merveille de la flagornerie garage-pop embrassant la première face de la cassette, tandis que la seconde s’effeuille le temps de trois longues plages plus expérimentales.

Audio

Tracklisting

Bill Baird
Bill Baird – Diamond Eyepatch (Moon Glyph, 5 février 2014)

A1. Luby’s Purgatory
A2. Skull Castle Decorator
A3. Trapped In Paradise
A4. I’ve Waited My Whole Life To Disappear
A5. Diamond Eyepatch See
A6. Endless Ocean
B1. Small Room, Big Mind
B2. Cabin Mix
B3. Sonneries de la Rose + Croix

Écrit par: Thibault

Rate it

Article précédent

News

Benoît Pioulard – Hymnal Remixes

Aussi discret qu'occupé, Benoît Pioulard n'en finit pas de tisser sa toile dans les méandres de nos rêveries éveillées. Après avoir sorti deux disques en 2013, dont le troublant Hymnal sur Kranky, Thomas Meluch, de son vrai nom, vient de sortir le 21 janvier dernier via Lost Tribe Sound un double LP de remixes d'Hymnal, et ce, tout en peaufinant le second LP d'Orcas, Yearling, à paraître le 4 avril […]

today05/02/2014 38

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%