Vidéos en stock

Holy Strays – Christabell B

L’actualité musicale n’aidant pas au repos et la digestion, vous qui ne sacrifiez pas votre temps à suivre la vitalité schizophrénique de cette dernière,  vous êtes surement passer à côter des éloges faits cet été par une certaine presse spécialisée à cette artiste aussi discret qu’indispensable qu’est Holy Strays. Heureux donc nous sommes de pouvoir prolonger encore  la magie addictive de Christabel B – sorti il y a quelque mois via le label Morning Ritual – au travers de la toute récente mise en image du dit morceau par l’illustratice Cloe Bonfield. A noter que vous si vous souhaitez confondre nos écrits aux actes de celui que nous chérissons, rendez-vous le 30 novembre prochain à l’Espace B.

I Do Not Love – Try again

I do no love (lire) nous refait le coup de la balade bucolique à bicyclette sur une route du Massachusetts. Parcours camera au poing mais cette fois baigné par une douce lumière automnale, atmosphère spleenique qui sied à ravir à cette pépite pop qu’est Try again. Cette tape dont il est encore le héros, sans grand intérêt stylistique mais banalement exquise, sert de teaser au mini-album que celui-ci vient de faire paraitre grâce  au label brestois Beko.

Led Er Est  – Divided Paralell

Led Er Est (lire) atterrira à Londres le 23 novembre prochain pour une série de concerts sur notre cher et vieux  continent. Les New-yorkais ne délaisseront pas la France, laquelle verra les auteurs de The Diver se produire d’abord à Paris, le 29 novembre en compagnie de Mushy et 202 Project lors d’une soirée labellisées Hartzine & MU X  puis, le lendemain, à Lyon grâce aux activistes de Joli Fantôme. Pour vous faire patienter jusque-là et pourquoi pas pousser les derniers hésitants à acheter leur place,  Sacred Bones vient de partager une toute nouvelle vidéo de leurs protégés.

Ital – Boi

La vidéo de Boi, premier single extrait du second album d’Ital (lire) sorti via Planet Mu le 5 novembre dernier, est visible depuis quelque temps déjà. Mais comment se lasser de la mise en image hallucinée de Aurora Halal de ce morceau qui fait passer Beyoncé pour une sorcière.