Le hillbilly, qui sert de racine sémantique au projet Hillboggle, est une figure emblématique de la colonisation américaine. Péquenaud des Appalaches en pleine transition vers le XXe siècle, le hillbilly joue une musique de Blanc — en opposition au blues des Noirs — imprégnée de puritanisme et de tradition rurale, qui se développera dans les années 40 sur un rythme beaucoup plus rapide, le bluegrass. Né bien loin de la ruralité à San Francisco, Hillboggle réunit deux générations de musiciens, Derek Gedalecia, arc-bouté sur ses expérimentations sonores, et son père David, joueur de banjo et Dobro dans la pure tradition bluegrass.

Rapide ou non, le rythme reste rare dans les deux lives de 17 mn proposés sur cassette par le label Crash Symbols pour découvrir le tandem filial. À l’exemple de leur héritage expérimental à chercher du côté des Pierre Schaeffer, Conrad Schnitzler et autres pontifes de l’électroacoustique, la pulsation est portée par la séquence ou l’enregistrement, sporadiquement cadencés par une rythmique étouffée ou un jeu de cordes, certes enraciné dans l’americana, mais que n’aurait pas négligé Glenn Branca dans ses formations dissonantes. Les boucles électroniques, dans leur approche numérique, explorent le volume, jouent avec l’espace et se délitent les unes dans les autres entre bourdonnements, sifflements et craquements dans un désordre qui frise parfois la cacophonie sans jamais s’y embourber.

Côté sémantique, le projet — chargé bon gré mal gré d’un sens politique multiple entre clivage racial, rupture culturelle rural/urbain, déphasage tradition/expérimentation et fossé générationnel — appelle une réflexion sur la difficulté à rapprocher ce que les conventions tendent à diviser. En détournant les codes, en fouillant la marge, le travail du duo perturbe la stabilité d’un réalisme social et culturel avancé comme naturel, si pas inné. Car la musique, comme toute forme d’art dès lors qu’elle travaille son aspect expérimental, conserve ce pouvoir quasi physique de déjouer la polarité des faces d’un même aimant.

Audio

Hillboggle – Up The Country With Hillboggle

Tracklist

Hillboggle – Up The Country With Hillboggle (Crash Symbols, 6 mai 2016)
01. Live at Voice of the Valley VII
02. Live in Colombus