Not Waving - Red Bull Studios Paris Session

Depuis quelques années, la marque autrichienne Red Bull s’enfonce un peu plus dans le microcosme électronique et étend par ce canal subtil le macrocosme de ses sponsorisations, autrement dit de son influence. À chaque grande ville son studio flambant neuf qui profite à une sélection de noms pointus, la "fine fleur de la création actuelle", invités à profiter à l’œil d’un matos de haute volée. Red Bull, partenaire d’une musique de qualité. Invité de marque au sein de l’espace créatif. Et Paris n’a pas dérogé à la règle, se dotant fin 2013 du neuvième studio de la marque... aux manettes duquel le producteur italien basé à Londres Not Waving, Alessio Natalizia à la ville, vient juste de rendre nos débuts de nuit plus beaux avec ces cinq titres, tirés dons de sa session au royaume de la boisson énergisante. Un EP qui sort plus d’un an après Animals, dernier album à saluer paru chez Diagonal, et alors qu’il est aussi la tête pensante du label Ecstatic qu’il gère avec Sam Willis (Walls), prouvant qu’il "wave" plus qu’il le dit.

Impossible et la nappe ambient tintinnabulante qu’elle propose en ouverture met un pied dans le pépère, invite à un état de répit qui sent fort les petites olives de la fin de la semaine et la déliquescence altérante des esprits travailleurs épuisés qui va de pair. L’apéritif est prêt, les glaçons grelottent et les verres s’entrechoquent. Puis I Would Have Not Been There vient briser l’affaissement général, la mise en bouche n’aura pas duré longtemps, et le plus britannique des Italiens de ressortir ses ascendances expérimentales de derrière les fagots. Un truc qui percute autant que ce que pouvaient cracher les enceintes UK des années 1990. La dance industrielle de Not Waving prend à la gorge avec une brutalité un peu sourde, dissimulée sous les boucles inoffensives aux effets troubles, moins naïves qu’elles n’y paraissent. Les séquences rythmiques accaparent l’esprit club, un son propre mais pas tout à fait nettoyé de sa filiation underground, à l’orée d’un espace obscur où les deux taureaux rouges sont vite oubliés. La liqueur se solidifie peu à peu et les petites olives du début prennent des teintes fluorescentes sur You Just Got (Right In There) dont le beat infernal risque d’en démanger plus d’un avant de boucler la boucle en slow motion sur Pigmentocracy. Capable d’un langage digital transversal, chinant aussi bien du côté d’Autechre ou d’Aphex Twin que de l’héritage punk des années 1980 dans ce qu’il cherche à apporter une rupture, à sortir des sentiers balisés du paysage techno actuel, Alessio Natalizia rince et rince bien. Un agrégateur puissant de bonnes vibes.

Audio

Tracklist

Not Waving - Red Bull Studios Paris Session (18 mai 2017)

01. Impossible
02. I Would Have Not Been There
03. If I Knew You Were
04. You Just Got (Right In There)
05. Pigmentocracy


MIXTAPE : Home made 09 by Aki

Oui, c'est l'hiver et il caille sévère. Fous ta chapka, sors la vodka et écoute la sélection d'Aki, tu le regretteras pas.

01 - Caroline K – Chearth
02 - In Aeternam Vale feat. Anneq - Je Ai Dissous (Page R version)
03 - Kaitlyn Aurelia Smith & Suzanne Ciani – Retrograde
04 - K-Lone & Ill Chill - Rare Jewels
05 - John T. Gast - Jah Guidance
06 - Peder Mannerfelt - Building Of The Mountain
07 - Alessandro Cortini – Ovest
08 - Deathprod - Treetop Drive 3
09 - Hex – Exotica
10 - Kyoka - Smash/Hush
11 - Marie Davidson - La Femme Écarlate
12 - Fatima Yamaha - Love Invaders
13 - Pan Daijing – Exile
14 - Not Waving - Redacted 2
15 - Manie Sans Délire – Pyre
16 - Bourbonese Qualk - Something In The Air
17 - Rezzett – Rupez
18 - Ekman - سبعة عشر
19 - Mitchell Goor - The Self Destructive
20 - Unknown - A1
21 - Years Of Denial - Metal Wave (Broken English Club remix)
22 - James Ruskin - Take Control (Surgeon remake)
23 - Alessandro Adriani - Crow (Mick Wills cut)
24 - Restive Plaggona - Muse Of Tragedy
25 - People Skills - Gunshots At Crestridge II
26 - Skinny Puppy – Politikil
27 - Youth Code - Commitment To Complications


HZ MONTHLY MIXTAPE – MARCH16

Chaque mois, la mixtape de la rédaction, à écouter et télécharger.

[styled_button title="DOWNLOAD" href="http://www.mediafire.com/download/gwoo5jl04w6mi82/HZ_MONTHLY_MIXTAPE_MARS16.zip" title_align="text-center" display="inline" button_height="" text_size="" letter_spacing="2" font_family="dfd-block-title-family" font_weight="400" text_color="text-white" style="style-1" bg_color="bg-dark" icon="dfd-icon-hand_middle_finger" icon_size="" icon_style="right-icon" icon_color="icon-color-main" border_width="2" border_style="solid" border_radius="2" border_color="border-color-dark"]

Hz Monthly Mixtape - March16

01. Beyoncé - Formation (MikeQ Remix)
02. Haleek Maul – Love
03. Dip In The Pool - On Retinae
04. Aeroplane Footsteps - No Nature
05. Pantene - Don't Touch Me I'm Dancing
06. Rich Wilde - The Lady Wants To Be Alone
07. Thomas Leer and Robert Rental - Monochrome Day
08. Spectraal - are you shimmering
09. Grauzone - Wütendes Glas
10. Cripure – Corbinet
11. Geneva Jacuzzi – Technophelia
12. L.A.S.'s Crime - Infect Dawn
13. SPK - Metal Dance

01. The Tapes – Berlin
02. Not Waving – 24
03. Cabaret Nocturne - Blood Walk
04. Varg - No Knowledge of Sorrow or Regret
05. Fatima Al Qadiri – Battery
06. Milton Bradley - Spiral of silence
07. Xosar - show yourself
08. Ancient Methods × Black Egg - Ohne HÑnde (Maschinendub)
09. Rabit & Dedekind Cut - r&div
10. Moro – Libres
11. Youth Cde - Anagnorisis