AMDISCS: Futures Reserve Label - AMDISCS 2K13

Habitué à un rythme de sorties frôlant la crise de tachycardie, on sentait les Pragois d'Amdiscs (lire) baisser légèrement le pied depuis janvier 2013 avec à la clé d'éparses sorties dont un EP digital de Party Trash, Reformat, et deux cassettes - une de l'ami Chris Thorne et son projet solitaire Horse Head, The Green 1, l'autre de Romcom, 420 Jazz Funk Greats. Un sentiment qui allait vite être contrebalancé par la présente double compilation ∜♡MDISCS 2K13, jetant les bases pour ces infatigables agités d'une année plus que bien remplie. En effet, outre les trois formations précitées, ce sont plus de cinquante groupes qui offrent ici une bribe de leurs futures parutions en guise de mise en bouche calendaire au label. Et si Amdiscs n'en est pas à son coup d'essai en terme de compilations à rallonge fédérant des artistes œuvrant aux quatre coins du globe - on se souvient en particulier du fameux Mind Blowing Mix de 2010 (écouter) - nul doute que l'effort, en téléchargement libre et en écoute exclusive ci-après, est à la fois sans précédent et annonciateur d'une kyrielle de nouvelles têtes. Amdiscs, ou la traduction de défrichage en tchèque. Car même en présence d'un certain nombre d'habitués - d'Honeydrum à Danniel Radall, de CVLTS à Lenticular Clouds - une nuée de paris sur l'avenir est ici consciencieusement agencée par Rado Zrubec selon les deux axes - l'un pop, l'autre plus expérimental - d'un même manifeste : celui d'une avant-garde se donnant plus que jamais les moyens d'exister et de se renouveler sans discontinuer. Bonne écoute et bonnes pioches.

Teaser AMDISCS 2K13

Audio

Tracklisting

∜♡MDISCS 2K13 (DL)

00. Sand Circles - Innercity Haze ('91 remix by 1991)
01. a i r s p o r t s - Dubbed in 3D
02. Lingerie - Kimi Kiwi
03. AyGeeTee - Palm Eyes
04. Danniel Radall - On My Own (Cassette Rip)
05. Black Jeans - Librarian
06. Golden Axe - Pizza Man
07. Police Academy 6 + Arrete - Gold Coast
08. Kiwi Sisters - Lovely Gallows
09. Dreams - Workz
10. Actress Pets - Lesser Actresses (Better Pets)
11. Ben Aqua - Glass Of Shattered
12. Jogging House - You Don't Talk (feat. Kat Kaufmann)
13. Poorsche - Good Anna Da Bad
14. C V L T S - Girl Fish
15. Honeydrum - A Year Of My Love
16. Gabriel White - What v2.0 Do
17. Nudity - Lite U Up
18. Romcom - 'とても滑らか'
19. ESPRIT 空想 - Cruiser
20. Giraffage - Computer City (Go Dugong Remix)
21. Shisa - Flowers
22. Jaaska - The Elsa
23. Luxury Elite - Datacorder
24. Coolmemoryz - Grid Life
25. Infinite Frequencies - The Sultans Garden
26. Quiltland - Time Phrase
27. Horse Head - We Can Win
28. Secrets - Rise
29. Sortahuman - Blowin my Mind (Prod. Heatstroke)
30. Luxxy You - Get ∆ Lil Better
31. Mimics - Bad Gateway
32. Spirit Guide & R00fi - Wanna
33. Haarps - My Doom
34. Politesse - God Babe
35. Saint Pepsi - Balancing Towers
36. Coca-Cola 3 - Asian Gang
37. Lenticular Clouds - The Heartshifter
38. Ramzi - Pou Yon Mond Nouvo
39. Lesphinxx - City Glow
40. Afrika Pseudobruitismus - Morocco Trance into Mars Club
41. 333 Boyz - The Patriot

∜♡MDISCS 2K13 X (DL)

00. Dan Svizeny (Cough Cool) - Gary's Diamond
01. 2ØXX - CH1Bд PET
02. AyGeeTee - Always
03. /please/ - k8
04. Poorsche - Cry in Room
05. Gunge - Hot Dog Let Get Toned Mix
06. Matthew Dotson - Don't Want to Hold on to Never
07. Bright Future - From Earth With Blood
08. Feelings - Rich For One Day
09. Lockbox - Lust 2.0
10. ɢʟıɫcʜ ᴬᴺᴰ ɢʟıɫɫɛʀ - ♆
11. Nø d - Hardpop
12. Myrrh Ka Ba - Astral Disco
13. Party Trash - Relax (Fifty Grand Rework)
14. Textbeak x Voctave - Supernature
15. Feral Love - All the Time
16. Uxo - Jupiter Funk
17. Karman - Wifi Emotion
18. Play/talk - On My Own
19. The Temptations - Just My Imagination (Krusht Remix)
20. Kimono Kops - Driving To The Shore
21. Feelings - Where
22. Nmesh - ニミシララス InDoorFun ハナミ
23. Saint Pepsi - Pineapple Juniors
24. Shisd - Heard-Crashed
25. Nima - Insidemiluv
26. Mewl - Stop Caring
27. My Panda Shall Fly & Vimana Aircraft - One (2013 Edit)
28. Soul Ipsum - Sea Limousine
29. German Army - Sultan Skin
30. Kikiilimikilii - Voodoo In The Afternoon

DEDICATED TO ALL MOTHERS OF THE WORLD...

THIS COMPILATION IS AN OVERT GESAMTKUNSTWERK OF ALL THAT COULD BE ACHIEVED IN THE POST 2.0 ERA, WHERE PRODUCTION BACKGROUND OF EVERY SINGLE CREATING INDIVIDUAL MESHES INTO A GRID OF SOMETHING UNIFIED THAT WE ARE ALL ABLE TO VIEW AS COLLECTIVE CRE’A’TOR‘SHIP.

EVERY ARTIST CONTRIBUTING TO ∜♡MDISCS 2K13 IS A SOURCE AND FILLER OF LOVE WORLDWIDE. MAIN PART COMPARTS INTO JAZZFLUENT VIBRATIONS MERGED WITH FUTURE POP OUTLOOK EMBODIMENT. YOU WILL HEAR MORE ABOUT THE ARTISTS THAT ARE FEATURED HERE IN NEAR FUTURE, THEIR MUSIC IS NOT YET TIED TO ANY PRE PRODUCED IMAGINING, AND IT’S THE MOST FRESHEST BAKED SOUND DESERT YOU COULD GET.

IF REALIZATION OF CYBER BEDROOM CREATIVE POTENTIAL AND ITS INFLUENTIAL SHIFT INTO THE PRESENCE OF MAIN STREAM MUSIC PRODUCTION WAS EVER TO BE FELT, IT‘S NOW. VAPORWAVE IS SLOWLY GETTING CAUGHT UP IN THE MIDDLE OF ATTENTION AGGREGATING FOCUS, BUILT WITH RESPECT ON CYBER COURTESY OF BRITNEY’S 6TH TUMBLR SENSE. YOU CAN LOOK ONTO RIHANNA’S DIAMONDS AND SAY TO YOURSELF THAT SHE & HER PRODUCTION TEAM MADE IT SO LATE COMPARED TO WHAT WE HAVE ALREADY SEEN BEING PRODUCED IN OUR LIGHT WEBS, IT HAD ALREADY BEEN FORGOTTEN. ALL OUR STEPS UP ARE NOW SHARED AS CO-MOTION OF US ALL, AND EXPENSIVE PRODUCTIONS ARE BEING LEFT BEHIND IN FORGOTTEN REALMS.

X PART IS A REAL TRIBUTE TO UNDERGROUND THAT IS LESSER KNOWN AND THE MORE INFLUENTIAL AS IT HAS ALWAYS BEEN, DANCE LIKE A WILD BEASTS, WITH ANGEL HEARTS, OR JUST LISTEN AND MEDITATE.

∜♡MDISCS 2K13 IS A FINAL OUTCOME OF WHAT HAVE BEEN MY PRIME EFFORTS SINCE THE FIRST DAY I SPENT BEING A CHANNEL FOR UPCOMING AND CREATIVE MUSIC THAT SHAPES THE MUSIC WORLD, OUR WORLD. NO MATTER IF IT’S BEING PRODUCED IN BEDROOM, JEEP, THUNDERDOME’S OR UNDER SKY, BY TEENS OR 40-YEAR OLD KIDS. I‘M LOOKING FORWARD TO OUR OWN CREATIVE FUTURE, FOR ALL OUR LIMITATIONS HAD ALREADY DISSAPEARED. LOVE IS YOU, CREATE THAT WAY. ∜♡MDISCS 2K13.

I WOULD LIKE TO THANK TO ALL PARTICIPATING ARTISTS, ALL PEOPLE WHO HELPED MADE THIS HAPPEN, SIMON WARD FOR HIS AMAZING VIDEO TEASER, MIKE TEXTBEAK FOR MUSIC EDITING, AND PEOPLE AT HARTZINE AND TINY MIX TAPES FOR GIVING THIS COMPILATION A GO, THANK YOU.

CURATED, COMPILED & PRODUCTION BY RADO Z. (PROPHEET, FOUNDEER, OWNEER OF ∜♡MDISCS: Futures Reserve Label)

DEDICATED TO ALL MOTHERS OF THE WORLD.


Electric Voice Records Compilation


Il y a moins d'un mois, Electric Voice Records se dévoilait par le biais d'un Who Are You EVR ? (lire) flanqué d'une mixtape de toute beauté. Comme évoqué dans les propos de Matt repris ci-dessous, une seconde compilation EVR est désormais disponible par ici en version double LP ou K7. Histoire d'appâter le chaland, She's a Mask of You de Pink Playground - groupe de James Wing, par ailleur "owner" de Free Loving Anarchist (lire) - est ci-dessous en écoute au même titre que le morceau In the Summer de Colours, déjà présenté par ailleurs.

À part quelques cassettes qui sont prévues en début d’année, je vais surtout me pencher sur la prochaine compilation d’EV, ainsi qu’un EP pour U.S. Girls. La compilation incluera des morceaux inédits de Gary War, Auto Melodi, Jeff & Jane Hudson, Soft Metals, Ariel Pink et R. Stevie Moore, Innergaze, D’eon, Chevalier Avant Garde, Jef Barbara, Femminielli, The KBV, Horrid Red et d’autres… La compilation sortira en édition limitée à 1000 exemplaires en vinyles et 500 en k7. Elle sera disponible début mars. Je travaille aussi avec Pigeon Row Public Relations pour ce qui est de la campagne pub. Je suis heureux de pouvoir accueillir ce projet, qui est un témoignage intéressant des usages du synthé et autres percussions digitales qui introduisent en ce moment un nombre incalculable d’éléments dans la pop. MS

Aside from a few cassette titles coming in the new year, I am mainly focusing on the upcoming Electric Voice compilation & a 7″ EP for U.S Girls. The compilation will feature unreleased tracks from Gary War, Auto Melodi, Jeff & Jane Hudson, Soft Metals, Ariel Pink & R. Stevie Moore, Innergaze, D’eon, Chevalier Avant Garde, Jef Barbara, Femminielli, The KBV, Horrid Red and more… It will be released on a limited edition of 1000 12″ records & 500 cassettes. It will be available early March. I am working in conjunction with Pigeon Row Public Relations who are going to handle a campaign for the compilation. I am happy to be hosting this project as an interesting introspect of the current use of synthesizers & digital percussions that introduce a variety of different elements in pop music. MS

Audio

Vidéo

Tracklisting

Electric Voice Compilation (2012)

A1. Ariel Pink & R. Stevie Moore - Dutch Me
A2. Jeff & Jane Hudson - The Stand
A3. Soft Metals - Always (Beau Wanzer Adjustment)
A4. HTRK - Panties

B1. Femminielli - A Que Quieres Jugar
B2. Automelodi - Ikabe
B3. d'Eon - Transparency Part III
B4. Innergaze - Machine Speak

C1. Jef Barbara - Flight 777
C2. Passion Party - Transparent
C3. Pink Playground - She's a Mask of You
C4. Chevalier Avant Garde - For Phaedra
C5. Colours - In the Summer

D1. Rape Faction - Oxy Love
D2. Grand Trine - Neanderthal Man
D3. Catbag - Multitasker
D4. The KVB - Coldest Lips
D5. Horrid Red - Colored Lights Part II


Various Artists - Amdiscs on Beko

amdiscUn peu plus tôt dans l'année, avant même de nous gratifier d'une interview et d'une mixtape au tracklisting long comme trois bras, nos amis tchèques d'Amdiscs avaient poussé le vice, dans un élan d'éloquence cathartique, de ne pas feindre l'orgie avec une double Asapizza Anal Compilation en forme d’incommensurable plaidoyer indie. En d'autres termes, un puits sans fond pour tout amateur de musique pas comme les autres, où l'étrangeté des mélodies tarabuste sans frilosité la damnation d'un génie vicié, devenu insensé. A boire et à manger à se faire exploser la panse et les esgourdes, entre révélations tonitruantes (Ghost Animal, Teen Porn, C V L T S), désormais valeurs sûres (Persona La Ave, Dream Boat, Railcars) et foultitude de nouvelles trombines sur qui il faudra compter, pas plus tard que l'année prochaine (Wise Blood, Computer Magic, Danniel Radall ou Teenage Reverb pour ne citer qu'eux). A peu près au même moment, du côté de Brest, nos deux compères du label digital Beko - que l'on avait préalablement sondés dans un entretien fourmillant de coups de cœur - se fendaient successivement en juillet et août de deux cassettes regorgeant d’innombrables bonnes découvertes tout en déclinant des climats sensiblement divergents.

ambeko1

Si la première égrainait un continuum pop lo-fi, entre les guitares réverbérées, synthétiseurs décatis et vocalises endolories de, pêle-mêle, Death and Vanilla, La Femme, Eternal Summers, Tan Dollar, Procedure Club ou encore Splash Waves, la seconde étirait le halo à forte teneur opiacée d'une bedroom pop émouvante, carénant l'été de sa langueur enivrante avec, sans exhaustivité aucune, Porcelain Raft, Pandit, Foxes in Fiction, Blackbird Blackbird, Kiss Kiss Fantastic et Mon Insomnie comme figures de proue. Alors que la grande industrie du disque ne cesse de déclamer à qui veut bien l'écouter sa situation économique dramatique, idéal tremplin à la pénalisation d'internautes avides de téléchargement sauvage, une armée de l'ombre, n'ayant d'autres médiums qu'internet, fomente par ses comportements dispersés mais univoques, un véritable raz-de-marée musical, se jouant des frontières et de la classique dichotomie entre tarification et gratuité, les deux étant bon an, mal an compatibles. On en restait là, sur cette constatation, pantois, quand les prémisses d'une collaboration, sous les atours d'une compilation, entre Amdiscs et Beko s'insinuaient sur la toile omnisciente. Il n'en fallait pas moins pour éveiller une curiosité vite rassasiée et rapidement étourdie devant une telle profusion d'indiscipline mélodique et d'endoctrinement satanique. Ça cogne, ça suinte, c'est malsain, angélique, ça tutoie les cimes, ça insuffle l'abîme, c'est brut de coffre et proprement exaltant, c'est Amdiscs sur Beko, ou quarante-neuf morceaux pour deux LP. Rien de moins. Ci-dessous, le listage et les liens, en plus de quelques extraits rapidement répertoriés. Une compilation que n'aurait certainement pas reniée Marco Ferreri. A noter que Beko s'apprête à récidiver très bientôt dans nos pages. A bon entendeur.

Audio / Tracklisting

A écouter et à télécharger par , ou via le site de Beko ou d'Amdiscs.

LP 1

cover_amdiscs61a1. Jef Barbara - Cocaine Love
a2. C V L T S - Cave Configuration
a3. Wild Eyes - House Of Metal
a4. Librairies - Byrd$
a5. Catamaran - Pastels
a6. Danniel Radall - Love Is You
a7. Wools - Bjorn Borg
a8. Golden Axe. feat Princess Chelsea - Sexual Angel
a9. Keep Shelly in Athens - Running Out Of You (Danniel Radall remix)
a10. Luke Chrisinger - Absolute One
a11. Police Academy 6 + Unouomedude - Icarus
a12. Kodak To Graphe - Feel it out (Port Cit33 remix)

b1. Ʌ - The Whaler
b2. Courtship - Ride
b3. Mascara feat. The Present Moment - Quiet Glimpse
b4. Mellow Grave - Melatonin
b5. Dream Boat feat. Last Kiss - India
b6. BL§§D ØU† - //MYR†L3//WYCKØFF//
b7. The Present Moment - Feast On Fire
b8. Elekseveneks - Seeds of Dispair
b9. Walsh - Dark Future
b10. Bad Karaoke - My Girls
b11. Craig Cruiser - A Flooded Room
b12. Teams - Mind Us
b13. Every - Mstrtfcked,u

LP 2

cover_amdiscs62c1. Ra Cailum - Innovation
c2. Monroeville Music Center - Seeing Spots
c3. Luke Chrisinger - Absolute Two
c4. Jef Barbara - Turn On (Demo)
c5. Craig Cruiser - Asleep On The Couch
c6. Medallion - Get Pitted !
c7. Kodak To Graphe - Greyn Steri
c8. Chrome Wings - Drip City
c9. Lord Boyd - Mane
c10. Police Academy 6 + Top Girls - Fill In The Banks
c11. Star Slinger - Everyday Dance
c12. Young Adults - Campfires

d1. Dream Boat - Sunday
d2. Every - Triangularathonanon
d3. Catamaran - Shadow Boxer
d4. Pariah Carey - City Of Ash
d5. Mediafired Dude - Cinderella´s Big Score
d6. Ʌ - Tide Plane
d7. Ghost Animal - In Your Room (Golden Axe remix)
d8. Walsh - Chic / Dawgs Bludd
d9. Bad Karaoke - Sueno
d10. Spent Man (Maine Coons) - Flawed Every Day
d11. Teams - 7EVEN DAZ3 A W33D
d12. Chat Logs - Arithmetics and Decay


VA. - Casual Victim Pile

ole-859-casual-victim-pile-1024x1024Vous ne le savez peut-être pas, mais Austin, au beau milieu de l'état le plus conservateur et presque le plus riche des États-Unis, alias le Texas, abrite une scène musicale hautement active et connue around the world. Ce, grâce à une petite rue, la 6ème, qui accueille plus de 200 salles de concerts en son sein, et qui a donné naissance à nombre d'artistes talentueux et singulièrement variés. Dans le désordre : Janis Joplin, Buddy Holly, Meat Loaf (oui), Pantera et les Destiny's Child, sans oublier Vanilla Ice et Daniel Johnston. Qu'est-ce que ça nous dit ? A peu près rien les chéris, nous sommes d'accord. Si ce n'est qu'à Austin, tout est possible. Et voir émerger une nouvelle scène plutôt passionnante aussi.
Dès le premier morceau de Follow That Bird!, The Ghost that Wake You, on est effectivement réveillé, cette chanson à la fulgurance seventies à souhait nous embarque direct au saloon. Au Texas, on en attendait pas moins. The Young enchaîne avec une inspiration nettement plus cold, un vrai tartare de rock bien cru, Blister provoque, accroche. Talonnée par les non moins dark Woven Bones, qui errent avec les esprits.
On est échaudé mais le souci récurrent des compiles quelles qu'elles soient, c'est le melting pot pas toujours réussi, et celle-ci ne fait malheureusement pas exception. On touche le fond du bouge avec les Flesh Lights, qui, s'ils sont vraiment des flèches, comprendront qu'il faut vraiment tout arrêter. Dommage pour nous qu'on ne soit qu'au quatrième morceau.
Les prometteurs Dikes Of Holland nous sauvent de la panade, avec un Little City Girl dans cette même veine cold wave, qui semble imprégner la faune locale. C'est aussi ça la crise, mais en ce qui nous concerne, elle est ici synonyme de réjouissance. Tre Orsi aime bien les Pixies, bon. Et The Distant Seconds essaient de nous faire croire qu'ils sont 100% british avec une très convaincante imitation de l'accent made in UK, why not les mecs ?
Arrivent mes petits préférés avec leur remake de Gainsbourg et BB au chant, un post punk d'amants passionnés. Kingdom Of Suicide Lovers se ballade dans la foret enneigée d'Hoboken, et nous on suit, dociles comme des agneaux engourdis.
Dans la veine revival rockab remise sur le devant de la scène par les anglais de Jim Jones Revue, et qui compte toujours des aficionados, Austin possède son Elvis local, très bon si vous voulez mon avis, tout vénère qu'il est après Mommy's Little Addiction avec des guitares qui huuurlent au bord du marais et on est bien contents. Souhaitons lui de nombreux sujets d'énervement à l'avenir. On passe vite fait sur les titres number 10, 11 et 12 sans grand intérêt à moins qu'on se prépare à un petit trip dans le coin, et encore, on peut espérer croiser mieux dans les salles du coin de Six Street.
Harlem enchaîne avec ce qui semblerait être du talent, mais avec un son un peu trop vu et entendu à Brooklyn ces derniers temps si vous me permettez. The Permissions et Lost Control qui clôturent cette belle mouture, font partie des bonnes découvertes du sieur défricheur à l'origine du projet : Gerald Cosloy avec les incomparables Matador Records (Sonic Youth et Mogwai pour n'en citer que deux).
A suivre en tout cas, car seuls les précédemment cités Harlem et Elvis ont sorti un album en dur, et encore celui d'Elvis n'est même pas arrivé jusqu'à nos contrées lointaines. Gageons que cette compil' réussie servira de plate-forme à cette brouette de groupes texans pour le moins prometteurs.

Vv.

Audio

Tre Orsi –  The Engineer

Follow That Bird! – The Ghosts That Wake You

Tracklist

VA. - Casual Victim Pile (Matador Records, 2010)

1. Follow That Bird! – The Ghosts That Wake You
2. The Young – Blister
3. Woven Bones – Spirits Roam
4. Flesh Lights – Crush On You
5. Dikes Of  Holland – Little City Girl
6. Tre Orsi –  The Engineer
7. The Distant Seconds – Akron Bureau
8. Kingdom Of Suicide Lovers – Hoboken Snow
9. Elvis – Mommy’s Little Soliders
10. Love Collector – First 48
11. Bad Sports – Can’t Remember Your Name
12. Wild America – Drink It Dry
13. Harlem – Beautiful & Very Smart
14. The Stuffies – No One’s Gonna Miss You
15. The Golden Boys – Older Than You
16. The No No No Hopes –  Nobody’s Fool
17. The Teeners - Nazis On Film
18. The Persimmons – The Notice
19. Lost Controls –  Entirely Wired For Sound


VA - Sisters (Sister Phunk)

va-sisters-phunkQui n'a pas eu ce problème ? Le cadre : le bord de la piscine. L'enjeu : impressionné ces amis avec le son de l'été. Évidement on ne va pas sortir le dernier tube estival poussé par les chaînes généralistes. Héhé... Hartzine a la solution. La compilation Sisters du jeune label parisien Sisters Phunk. 18 morceaux qui te sortent du transat sans trop savoir comment... Sisters est la compilation pop hybride idéale de l'été 2009, voire même une "compilation définissant son époque" selon certains. On y trouve 18 "airs du temps" entre pop, rock, electro de jeunes talents internationaux émergents. Ca c'est pour le côté officiel de la présentation. Dans le détail, la programmation est cohérente, dansante. Rien de trop tape à l'oeil. Il y a les valeurs -déjà- presque sûre comme Passion Pit, Micachu ou The Modernaires. Le reste ? Beaucoup de révélation, assurément. Difficile d'égrainer tous les groupes alors, je me contenterai d'une petite sélection. Prenons, BMX par exemple. Bon ok, avec un nom pareil pas facile de percer. Très franchement, je mettrais bien un billet australien quand même. Avec sa voix de jeune fille pas sage, BMX emprunte aux Ting Tings ou à Lily Allen version années 80. C'est ultra rythmé avec le côté kitsch du "clap your hands". Ce War est une petite bombe dancefloor très proche de ce que fait The Golden Filter à peine plus loin. Vous êtes plus branché The Streets ? Ca tombe bien Micachu aussi. Ici, direction Londres. Vous avez un mixer ? Electro, r’n’b, punk et expérimentations, ça donne un album génial : Jewellery (Beggars/Naïve) et un single sur la compile sisters baptisé Golden Phone. Après un tel coktail, il faut s'attendre à avoir des visions. L'ovni s'appelle Django Django. Pas franchement des inconnus mais à chaque fois une découverte. Avec eux, on reste du même côté de la manche et il en sort un truc intemporel. Storm commence comme un bon vieux tube des années 60 sauf que Django Django passe tout ça finement à la moulinette électronique. Il en ressort un son hybride à l'image de leurs inspirations affichées Daft Punk, Public Enemy, Pink Floyd, The Beatles ou Bo Diddley. Histoire d'être cohérent, je terminerais avec Où est le Swimming Pool. Drôle de nom pour ce groupe anglais, mais ne vous y trompez pas, ce trio de Camden distille une électro pop bien dark. Ils ont probablement un peu trop écouté Justice mais les voix collent tellement aux instrus que je me dis que c’est un peu un mélange parfait. Les trois petits génies de la pop s'appellent Andelé Peligroso Pericosima, Fernando P.I. et Affa. Avec toute l'attention des maisons de disque d’ors et déjà braquée sur eux, Où est le Swimming Pool est appelé à devenir la sensation de 2009 à ne pas rater. Alors ? Elle est où le piscine...

Fabrice Clooney

Audio

BMX - War (via discodust)

Bonus