All Night Wrong - Maximum Torso (PREMIERE)

Présenté il y a déjà quelques mois (lire), le premier EP des Parisiens d'All Night Wrong est paru sur Svn Sns Rcrds le 27 janvier 2016. Porté à l'écran par Adnan Farzat, Maximum Torso nécessitait une explication de texte d'Alexandre Poveda, moitié du duo.

"J'habite en face d'une salle de sport ouverte 24h/24, je n'ai pas la télévision mais le spectacle offert au travers des encadrements de fenêtres la remplace largement. Il y a un côté assez hypnotique dans cette répétition de gestes mécaniques qui ont pour but de sculpter le corps de ceux qui se soumettent à ces exercices. Je suis donc spectateur quotidien de ce petit manège et me retrouve malgré moi dans une position de voyeur.

Il y a aussi un petit côté homo-érotique dans ce contexte essentiellement masculin, comme une version grandeur nature des blogs narcissiques des adeptes de musculation qui posent pour des selfies mettant en valeur leurs pectoraux. En un sens ces images immortalisent les efforts intimes et secrets que font ces gens afin d'avoir un corps à exhiber publiquement ou tout simplement pour se sentir mieux dans leurs pompes, simplement nous ne sommes pas ici dans le résultat mais dans le côté moins glamour, plus crasseux, le travail.

Dans son texte David évoque cette idée d'exhibitionnisme qui est le pendant du voyeurisme, on veut montrer ce que l'on pense maîtriser mais bien souvent les choses débordent du cadre normé que l'on s'était imaginé. J'ai composé cette ligne de TB 303 en regardant ces gens transpirer. Elle est répétitive, lourde, pas très fine, à l'image de leurs efforts plus ou moins coordonnés. Un jour mon ami photographe Adnan Farzat qui était lui aussi fasciné par l'animation de l'immeuble d'en face m'a dit qu'il voulait filmer des plans ce à quoi je lui ai répondu qu'on avait la bande son qui allait avec.

On a éteint les lumières de chez moi, mis un scotch noir sur la petite lumière rouge de la caméra et, à la manière d'un Peeping Tom, il a laissé la caméra tourner comme lorsque l'on balade son regard avec insistance mais sans vouloir se faire prendre, avec des yeux qui traquent mais qui se cachent derrière le zoom d'une focale."

Vidéo (PREMIERE)

Tracklisting

All Night Wrong - S/T (Svn Sns Rcrds, 27 janvier 2016)

A1. Brain Wave Parameters
A2. Acqua Alta
B1. Self-Proclaimed Psychic
B2. Maximum Torso


All Night Wrong - S/T (PREMIERE)

Les parisiens Alexandre Poveda et David Gamelin perpétuent depuis maintenant six ans le label Svn Sns Rcrds (lire), structure lancée à la base pour servir leurs propres projets collectifs (To The Happy Few) et respectifs (Chief Black Cloud). Puis vint le temps de l'ouverture et de collaborations ponctuelles (Holy Others, I Do Not Love, Happy New Year, Micro Cheval) et plus étroites (Chevalier Avant Garde, Night Riders / Tsantza) - les secondes devant d'ailleurs déboucher toute sur une actualité 2016. Quatre ans donc que la doublette n'avait donc pas fait paraître quoi que ce soit de son fait depuis Digital Graveyard (lire). Le temps de se recentrer sur soi, d’abandonner définitivement toute immixtion de guitares dans leurs arcanes bidouillées d'électroniques, le temps de ralentir les tempos aussi et de creuser dans le délétère et l'introspectif s'agissant des atmosphères décavées. Après quelques concerts sous le patronyme All Night Wrong, les deux acolytes accouchent aujourd’hui d'une première pièce à leur nouvel édifice, sorte de labyrinthe obscur déroulant ses méandres entre sensualité rampante et tressaillement synthétique, entre une voix burnée mais elliptique, faisant de sa propre absence une présence avérée (Brain Wave Parameters, Acqua Alta), et d'inextricables paysages hologrammiques où se croisent réminiscences synth-wave et fractales acid (Maximum Torso, Self-Proclamed Psychic). Éloge de la lenteur, patibulaire à souhait, mais néanmoins crooner à l'image d'un John Mauss ayant ingéré une dose létale de psilos, ce premier effort éponyme d'All Night Wrong est au moins aussi remarquable que l'artwork cornaquant cette série ultra-limitée à cinquante exemplaires à se procurer par ici.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

All Night Wrong - S/T (Svn Sns Rcrds, 27 janvier 2016)

A1. Brain Wave Parameters
A2. Acqua Alta
B1. Self-Proclaimed Psychic
B2. Maximum Torso

12633566_958089810949661_829309947224996917_o


Mixtape : Full Moon Fuck

P1020252

Dans le jargon, on appelle cela poser les couilles sur la table. Avis donc aux amateurs et amatrices de romantisme burné, David Gamelin, co-fondateur de Svn Sns Records, moitié d'All Night Wrong, et précédemment remarqué pour ses projets révolus seul avec Chief Black Cloud ou accompagné avec To The Happy Few, change le braquet, à l'occasion d'une cassette sortie ce vendredi 27 novembre via Svn Sns, de son electropical d'alors vers une hardronica cousue de fil d'or à équidistance des vêpres synthétiques de Gary Numan et des circonvolutions hasardeuses d'Axl Rose. Et si la première face de ladite bande magnétique tirée à cinquante exemplaires s'écoute plus bas, une mixtape idéale pour emballer quiconque sur un parking un soir de pleine lune est à découvrir ci-après. Le cuir n'a jamais senti aussi bon.

Mixtape

01. Full Moon Fuck - Introduce
02. Edvard Graham Lewis - Straight Into The corner
03. Qual - Benevolent Technologies
04. Beau Wanzer - I Don’t Really Want To
05. Patrick Cowley - He’s Like You
06. All Night Wrong - Acqua Alta
07. Delicate Features - Flight Over Steppes
08. Russian Tsarlag - One Way Out
09. Pink Military - I Cry
10. Les Invalides - Au Revoir
11. Tones On Tail - When You’re Smiling
12. Dalis Car - Moonlife
13. Dissolve - Blurred
14. Gremlock - Obsolete
15. Chief Black Cloud - Ghostwalk
16. Full Moon Fuck - Axl Rose Oral Sex

Audio

Tracklisting

Full Moon Fuck - s/t (Svn Sns Rcrds, 27 novembre 2015)

A1. Introduce
A2. Numanoid
A3. Axl Rose Oral Sex
B4. LiFeZero
B5. Made U a Tape
B6. I Screwed Musical


On y était : Stellar Kinematic x Hartzine @ Glazart

L’objectif d’Hartzine était au Glazart à Paris le 30 septembre avec les lives de Peine Perdue, Hante, All Night Wrong  et les Dj Sets de Terdjman et de notre DJ SPT international.

Photos


Photoshoot : Hartzine fait son Summer Here Kids

19331688019_07f92debbf_h

All photos © Patrice Bonenfant

L’objectif d’Hartzine était (forcément) au Trabendo à Paris le 2 juillet dernier à l’occasion de la Soirée Summer Here Kids programmant sans faute de goût au Trabendo le jeune Hollandais Parrish Smith, la néo-Française Valentina Mushy aka Phantom Love et les deux formations affiliées à l'écurie francilienne Svn Sns Rcrds, Night Riders et All Night Wrong. Il faisait chaud.

Photos