Depuis 2009, les Montréalaises Jasamine White-Gluz et Laura Lloyd forment No Joy, groupe à géométrie variable, délayant de mélancoliques vignettes pop dans un brouillard de distorsions shoegaze. Déjà auteures de l’envoûtant LP Ghost Blondeen 2010, les Canadiennes sortent le 22 avril prochain, toujours via le label new-yorkais Mexican SummerWait to Pleasure, émérite et ambitieuse tentative de conciliation entre la scène québécoise actuelle – dont le label Arbutus est un formidable maillon – et celle anglaise d’un autre temps – qui ne passe définitivement pas – et dont My Bloody Valentine et Ride en sont les dignes testamentaires. Entre saturations étirées, vocalises ensorcelantes et production léchée, Wait to Pleasure indique le chemin le plus court, depuis leur dernier EP Negaverse (2012), vers un raffinement mélodique où onirisme et électronique occupent désormais une place prépondérante. Ce que n’indique précisément pas la lascive Hare Tarot Lies, second extrait dévoilé dudit album.

Audio

Tracklisting

No Joy – Wait to Pleasure (Mexican Summer, 22/04/2013)

01. E
02. Hare Tarot Lies
03. Prodigy
04. Slug night
05. Blue Neck Riviera
06. Lizard Kids
07. Lunar Phobia
08. Wrack Attack
09. Ignored Pets
10. Pleasure
11. Uhy Yuoi Yoi