Minor Science – Noble Gas

Minor ScienceTandis que se profile à l’horizon un triumvirat de nouvelles sorties encore bien senties pour The Trilogy Tapes – label de William Bankhead, plus connu pour son travail graphique au sein de l’écurie Mo Wax de James Lavelle – avec notamment l’EP Drizzling Glass de Max D, et ceux Night Owl de A Made Up Sound et Payphone Player de Chemotex, il n’est pas inutile de marquer un temps d’arrêt et de perdre quelques heures d’écoute le casque vissé aux oreilles afin de se repaître encore et encore de deux des dernières sorties 12″ vinyle de TTT – qui porte de moins en moins bien son nom. Tout d’abord le Coup d’État sans chars russes mais avec les philtres techno-oniriques de Jim Seaton aka Ondo Fudd, indissociant ses nappes et loops de claviers à une machinerie rythmique aussi implacable qu’obnubilante. On retiendra tout particulièrement le morceau titre, ode au funambulisme, et le très progressif There Will Be A Time occupant la face B. Le même magnétisme, plus transgressif et expérimental, agit de part en part du maxi Noble Gas de Minor Science. Le Londonien vivant à Amsterdam, Angus Finlayson, par ailleurs chroniqueur chez FACT, Pitchfork et Resident Advisor, délaye en cinq actes – dont les étourdissants Hapless et The Beckoner – une électronique intimiste, mi-house, mi-techno, à la fois dodelinante sans être dansante. Juste l’envie de s’en griller quelques-unes, dans une semi-obscurité noctambule, en toute quiétude.

Audio

Tracklisting

Minor Science – Noble Gas (The Trilogy Tapes, 25 février 2014)

01. Lightfastness
02. Silence
03. Hapless
04. The Beckoner
05. Foggy Situation

Ondo Fudd – Coup d’État (The Trilogy Tapes, février 2014)

01. Coup D’État
02. Harbour
03. There Will Be A Time