l_de28ff30344a4f7f9f7fe874c77a7507
C’est avec un nom inspiré une nouvelle fois du répertoire de Coil que nous retrouvons Trent Reznor, puisque How To Destroy Angels fait référence au premier album du band indus monté par Peter Christopherson et John Balance. Adjoint  de sa femme Mariqueen Maandig au chant et d’Atticus Ross à la programmation, l’ex-NIN reprend du service comme il l’avait promis en tout début d’année.  Après A Drowning, premier single plutôt propre, The Space In Between dessine une facette plus sombre, dont le romantisme morbide rappelle les heures «fragiles » de son auteur. L’imagerie choc et percutante du réal Rupert Sanders illustrant parfaitement la musique indie-goth du trio. Aussi atmosphérique que brutal.

Vidéo