Tic-tac. Si vous lisez ces lignes en connaissance de cause, vous savez d’ores et déjà que cet objet de désir – ce second maxi de Femminielli Noir, soit la contraction érotico-électro-expérimentale embringuée par les Canadiens Bernardino Femminielli et Jesse Osborne-Lanthier, intitulé À la prochaine – ne sera édité par le label Mind Records (lire) qu’à quatre-vint dix-neuf exemplaires. C’est peu, surtout lorsque l’on a déjà soupé la puissance de feu du duo et le stupre venimeux du précédent Malas Influencias (lire). Il faut donc vous rendre fissa sur la page de précommande de Mind ou de celle de New qui co-édite le disque pour espérer en glaner un exemplaire à un prix décent – les revendeurs via discogs feront le reste – et moudre sur votre platine l’éructation cataclysmique Rectum Palace, et les tout aussi rêches Tout Abus Sera Puni et Nein Danke, en toute bonne quiétude. Comme d’habitude, Mind Records n’a que faire de ses putains de snippets qu’une ribambelle d’autres structures nous offrent en guise de pré-écoute et balance l’intégralité d’une sauce qu’on a compilé pour moitié en écoute ci-après. Le reste est sur le bandcamp.

Audio



Tracklisting

Femminielli Noir – À la prochaine (Mind Records / New, juin 2015)

01. Rectum Palace
02. Tout Abus Sera Puni
03. Culture Pour Tous
04. Boys Boudoir RMX
05. The Toilet
06. Nein Danke

11335907_10155631951740543_1637942631_n