Cough Cool – Plastic Jewlery / Johnny Hawaii – Jesus Words on a Surimi Stick (PREMIERE)

Le 3 janvier prochain paraît un split cassette réunissant l’Américain Dan Svizeny – agissant sous le nom d’emprunt Cough Cool et sortant le 13 décembre via Bathetic un premier LP dénommé Lately – et le Marseillais Johnny Hawaii, que l’on a récemment croisé en ouverture du Midi Festival (lire), alors bien accompagné de ses comparses Kid Francescoli et Oh! Tiger Mountain. Un split en forme d’onirique jonction entre un shoegaze lo-fi, irradié et déstructuré, émanant tout droit d’un Philadelphie dévasté, et un psychédélisme tropical et solaire, à la patine surf rock suave et opiacée. Une délicieuse accolade entre l’est américain et le midi français sous l’égide d’un triumvirat de micro-labels frenchies – Hands In The Dark, Atelier Ciseaux et La Station Radar – dont nous chérissons sans réserve aussi bien l’imagination que l’émulation. La cassette, éditée à cent exemplaires et au packaging de circonstance, est disponible dès aujourd’hui en pre-order sur les sites respectifs de chaque structure. A cette occasion, Jono Mi Lo – par ailleurs auteur de vidéos pour Cankun – s’est fendu d’une mise en image synchrone et hallucinée, conférant au Plastic Jewlery de Cough Cool et au Jesus Words on a Surimi Stick de Johnny Hawaii cette dose de surréalisme saugrenu que l’on avait l’habitude d’humer d’un revers de paille du côté d’Amdiscs. Non sans plaisir coupable.

Vidéos