Le premier EP du trio Montréalais Blanka, intitulé Yasuda, à paraître via SK Records, est une longue histoire. Au sens propre puisque son écriture a débuté en 2014 et qu’il fallut à Christian Conner, Bryce Cloghesy et Andrew Flegel tout recommencer suite à l’égarement d’un fichu ordinateur où les six pistes dégrossies avaient été stockées. Au sens figuré étant entendu que ce maxi réussit le tour de force de balayer d’un revers de manche un large spectre de réminiscences musicales contemporaines, des invectives krautrock aux sinusoïdes cold-wave en passant par la plus rêche des fractales post-punk, sans jamais se faire enfermer dans l’une d’entres-elles. Et pour cause, avec un sens mélodique à tout rompre, une virtuosité orchestrale à la justesse métronomique et une sensibilité pop tout simplement hors-norme, les trois Blanka placent d’emblée la barre d’entrée très haut, à quelques encablures d’un télescopage de haute voltige entre un Suuns transpirant le souffre et un Beak renâclant du pif l’éther. En somme un excellent alibi pour se radiner la gueule enfarinée le 15 mars au Périscope Lyonnais (Event FB), avec Torgnole et Fck Dmn, et le 22 à l’Olympic Parisien (Event FB) avec Tropical Horses et Finck_c pour une double release party.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Blanka – Yasuda (SK Records, 15 mars 2016)

01. Open
02. Potential For Abundance
03. Somewhere
04. Symmetreín
05. Yasuda
06. Maxim (feat. Emma Warren)

Double release

shows web