ANAΣΤΕΝΑΡΙΑ – Music Of The Fire Walkers

ANAΣΤΕΝΑΡΙΑ - Music Of The Fire Walkers 1Quand une structure, telle la Londonienne Berceuse Héroïque, crée un sous-label l’année même de sa création, c’est qu’il y a une bonne raison, un concept non assimilable aux sorties prévues et celles déjà effectuées. ΚΕΜΑΛ diffère en effet assez largement dans son approche des quelques maxis techno-house du label au nom tiré d’une fondamentale œuvre du compositeur hexagonal Claude Debussy et ce, qu’il s’agisse d’Ekman – première référence parue en avril 2013 et que l’on retrouve sur Enfant Terrible dont on vous parlera très bientôt -, des projets des Américains Christopher Ernst avec L’estasi Dell’oro et Manuel Gonzales avec M Gun, du Russe Gesloten Cirkel ou du bruitiste anglais Koehler. Créé dans une optique de réédition documentaire, agrémenté de relectures contemporaine, ΚΕΜΑΛ vient officiellement de sortir le 5 janvier dernier un double LP consacré à la musique folklorique grecque et intitulé Anastenaria – du nom du rituel lui-même où des hommes et des femmes marchent sur des braises. Enregistré en 1978 et initialement paru via Echomusic et Éditions Zero en 2008, le double album se trouve flanqué de deux remixes aussi intenses qu’essentiels de Pete Swanson et Vatican Shadow en plus d’un visuel signé Will Bankhead – instigateur et graphiste de The Trilogy Tapes. Rien de moins. La seconde sortie de ΚΕΜΑΛ obéit au même principe avec une réédition d’un 12″, Smell of Metal, de Charles Hayward, batteur anglais du milieu du vingtième siècle et fondateur de This Heat, bardé de relectures de JD Twitch – moitié d’Optimo – et Maxmillion Dunbar. Si le premier se commande d’ores et déjà à cette adresse, les deux sont a écouter ci-après.

Audio

Tracklisting

ANAΣΤΕΝΑΡΙΑ – Music of the Fire Walkers (ΚΕΜΑΛ, 5 janvier 2014)

A1. ΕΝΑ
A2. ΔΥΟ
A3. ΤΡΙΑ
A4. ΤΕΣΣΕΡΑ
A5. ΠΕΝΤΕ
B1. ΕΞΙ
B2. ΕΠΤΑ
B3. ΟΚΤΩ
B4. ΕΝΝΙΑ
B5. ΔΕΚΑ
C. ANAΣΤΕΝΑΡΙΑ (Pete Swanson version)
D. ANAΣΤΕΝΑΡΙΑ (Vatican Shadow version)

Charles Hayward – Smell of Metal (ΚΕΜΑΛ)

A1. Lopside
B1. Smell of Metal
C1. Lopside (A JD Twitch Optimo Espookio Version)
D1. Smell of Metal (Maxmillion Dunbar remix)