Medias

White Poppy – Daydreaming

today21/07/2013 35

Arrière-plan
share close

NAC_3-Panel_JcardTemplate_FRONT

Le maxi Drifter’s Gold à peine révélé le 2 juillet dernier via une cassette sortie sur Constellation Tatsu, Crystal Dorval divulguera le 2 septembre prochain sous son patronyme scénique White Poppy – saillant à merveille à ses incantations shoegaze chloroformées -, un premier LP éponyme sur le label californien Not Not Fun. Afin de ménager la chèvre et le chou, un extrait vidéo du premier est à mirer ci-après – Daydreaming ou le fantasme onirique d’une nuit d’été, la voix de la Canadienne se noyant paisiblement dans un océan de réverbérations – quand une mise en bouche du second est à découvrir par l’entremise de l’électrique et éthéré Wear Me Away. Aussi troublantes qu’un songe évanescent, les compositions de Crystal Dorval conjuguent d’un même mouvement lascif, abandon et confusion, résonnant en parfaite adéquation à l’étiquette de therapeutic pop dont on affuble sa musique.

Vidéo

Audio

Écrit par: Thibault

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

HZ since 2007

Hier, sans aucune forme de prétention, nous cherchions à transcrire et à réfléchir notre époque. Curieux et audacieux, défricheur passionné, nous  explorions  sans oeillères et à travers un contenu éditorial toujours riche
et exigeant l’ensemble des strates qui composaient le monde bouillonnant de la musique indépendante, ses marges souvent nichées dans le creuset du web comme le halo médiatique qui entourait certains. Mais çà c’était avant. Aujourd’hui, on fait ce qu’on peu !

Contact us

doner dooner

dieu vous le rendra….

0%