Le son de la semaine

Terror Bird – Who’s Sorry Now?

today28/08/2010 15

Arrière-plan
share close

terror

Après Shadows in the Halls, Terror Bird nous offre une nouvelle invitation au bonheur de l’ombre, à la grâce murmurée de l’obscurité. Sorti sur Global Symphonic, et disponible par , Who’s Sorry Now? complète un split 7″ partagé avec les Canadiens de Certain Breeds. Autant dire qu’on se faufile sans aucune appréhension dans le couloir capitonné des intentions de Nikki Never, magnétisé que l’on est par son timbre de voix, sans même se rendre compte que l’on creuse de nos mains six pieds sous terre. A cet instant, la lumière du jour n’est plus qu’un artifice, un subterfuge.

Audio

Écrit par: Thibault

Rate it

Article précédent

Interviews

Veronica Vasicka (Minimal Wave) l’interview

Minimal Wave, label éponyme de ce genre des années quatre-vingt, réédite depuis 2005 des perles obscures et oubliées d'Oppenheimer Analysis à Moderne en passant plus récemment par Deux. Et derrière tout ça se cache la discrète mais passionnée Veronica Vasicka qui, au bout de six ans, a réussi à monter un des labels les plus intéressants  pourtant fondé uniquement sur des rééditions. La patronne s'explique pour Hartzine sur ses débuts, […]

today28/08/2010 194

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%