Slow Steve – Prince de Combat

Slow Steve - spockRepéré l’année passée via un split 7″ sur Späti Palace en compagnie de Mother Of The Unicorn, Slow Steve n’est autre que Rémi Letournelle pour l’état civil, soit la branche rapportée hexagonale du collectif Berlinois Fenster, auteur du magistral The Pink Caves paru en mars 2014 (lire). Et si ce dernier se fait l’apôtre d’un onirisme pop, élégant et poétique, Slow Steve se perd sciemment dans les affres du bidouillage électronique pour jeter les bases d’un premier EP, Steps, enregistré sous l’égide de Tadklimp de Fenster et dont la sortie est annoncée le 15 mai prochain via Morr Music, conçu tel un hommage aux antiques synthétiseurs analogiques. Un de plus certes, mais un qui compte puisque le bonhomme use d’un savoir-faire mélodique inébranlable pour trousser d’impeccables vignettes ironico-mélancoliques à mi-chemin entre la douce déglingue d’un Ariel Pink amoureux et la sensualité trouble et flottante instiguée par Lali Puna. La mise en images de Prince de Combat reflète ce parfait décalage entre spleen et dérision.

Vidéo

Tracklisting

Slow Steve – Steps EP (Morr Music, 15 mai 2015)

01. Minuit
02. Sun Moon
03. Prince de Combat
04. Vostok
05. Break my Soul
06. Aquabed