Featured

Phoenician Drive

today16/11/2018 50

Arrière-plan
share close

Bruxelles brasse depuis toujours de la bière et de la diversité. Pheonician Drive ne dira pas le contraire, pack de six musiciens venus de partout et d’ailleurs, et dont les vibes nous parviennent de loin, aux confins des continents européens, asiatiques et africains. Les rythmes envoûtent, les sons dépaysent, le psychédélisme enivre. Leur premier album éponyme est sorti le mois dernier, sur les labels EXAG’ Records et SK Records. Enregistré au studio belge Koko par John Roo, déjà aux manettes sûres des dernières productions de La Jungle et It It Anita, Phoenician Drive réintègre tous ces éléments à grand renfort de plages étirées et volontiers désorientantes. Un cocktail plutôt bien stylé, à boire cul sec accompagné de sa mixtape des familles. Ce qui se lit et s’écoute ici, tout de suite.

D’où venez-vous ?

Belgique, Chili, Espagne, France d’un couple mono parental.

Où allez-vous ?

Loin, très loin, autant que faire se peut.

Pourquoi la musique ?

Pour évitez de parler.

Et si vous n’aviez pas fait de musique ?

Du chocolat.

Une épiphanie personnelle ?

Une assurance bris de glace suite à une tournée mouvementée.

Une révélation artistique ?

Direction Survet.

Le revers de la médaille ?

Les chocs des cultures latino vs sudiste vs ch’ti vs bout de zob’.

Y a t-il une vie après la mort artistique ?

La Romance.

Un rituel de scène ?

Génuflextion.

Avec qui aimeriez-vous travailler (musique et hors musique) ?

Mike Patton, Michel Gondry, Hofesh Shechter, Direction Survet, le Philharmonique de Bruxelles.

Quel serait le climax de votre carrière artistique ?

Jouer sur la lune après avoir fait le tour de la planète.

Retour à l’enfance, quel conseil vous donnez–vous ?

De ne pas vivre de la musique.

Comment vous voyez-vous dans trente ans ?

Continuer la musique en étant sourd et communiquer par le langage des signes.

Comment voyez-vous évoluer votre musique ?

Explorer tout les recoins, tous les tiroirs, ne pas avoir peur d’être mégalomane.

Un plaisir coupable ou un trésor caché ? (musique ou hors musique)

Spice Girls.

Ecoute exclusive

Audio

Tracklist

Phoenician Drive – Phoenician Drive (EXAG’ Records/SK Records, 12 octobre 2018)

01. Almadraba
02. Paradise In My Veins
03. Kraken Doesn’t Crack A Crocodile
04. Musselove
05. Aguas Del Olvido
06. Onoubo Twist
07. Bicky Beach
08. Slowfish

Écrit par: Louise Bonnard

Rate it

Article précédent

News

Claude Vivier au Festival d’Automne

Qu’on le veuille ou non, la musique contemporaine se traîne depuis toujours une image rébarbative. Cérébrale et élitiste pour les uns, escroquerie pure et simple pour les autres, l’histoire de ce courant musical réputé ardu est constellée depuis le début d'incompréhensions (parfois légitimes), d'avanies lamentables, de pleines rangées de sièges vides et de plus rares triomphes. Le dogmatisme un peu trop vite brandi de ses hérauts les plus visibles n'a, de […]

today14/11/2018 1

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%