Le son de la semaine

Newclear Waves – Where The Sea Stands Still

today21/05/2012 9

Arrière-plan
share close

Il y a trois mois, on évoquait brièvement les talents de producteur de Newclear Waves, à l’occasion du single Another Day de Der Noir (lire). Newclear Waves, patronyme figurant l’âme sensible et agissante du label Mannequin (lire), Alessandro Adriani, on ne peut plus proche dans l’esprit et la volonté de Jerome Mestre, initiateur de la structure parisienne Desire Records (lire). C’est ainsi tout naturellement qu’à l’heure de son premier LP, Newclear Waves trouve l’écrin vinylique adéquat du côté de ce dernier. Une synth-wave très subtilement inspirée des standards eighties de l’époque et habitée d’une vision de l’apocalypse tout aussi prégnante, la guerre économique se substituant à la Guerre Froide. Plongée en apnée avec Where The Sea Stands Still, morceau conclusif de cet album éponyme, paru le 4 mai dernier, à se procurer par ici.

Audio

Écrit par: Thibault

Rate it

Article précédent

Medias

The Garment District – Bird or Bat

On savait que la musique de The Garment District - patronyme derrière lequel se réfugie Jennifer Baron, longuement interviewée par ailleurs (lire) - était plus que transposable à l'image. L'ex-Ladybug Transistor avait déjà essaimé à l'occasion de la sortie de Melody Elder sur Night People (lire) trois de ses comptines acidulées sous la forme de vidéos on ne peut plus chiadées, Nature Nature faisant même figure d'exception dans son approche expérimentale (lire), Jennifer collaborant avec le cinéaste Keith […]

today21/05/2012 21

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%