Reviews

Mohn – s/t

today09/05/2012 10

Arrière-plan
share close

Énième collaboration entre les pontes de l’électronique allemande Wolfgang Voigt et Jörg Burger, Mohn ne surprendra personne, mais ce n’est pas vraiment sa raison d’être. De tous leurs projets en commun c’est Las Vegas (en tant que Burger/Ink), daté de 1998, que l’histoire retient : de la minimal house design, amère et monotone, bien de là-bas. Aujourd’hui, on ne joue plus avec les mêmes couleurs : Wolfgang et Jörg sont allés au bout du minimalisme, ont raclé toutes les parois de la techno et font de l’ambient comme ils respirent. Ils ont atteint ce niveau d’expérience et cette souplesse qui leur permet de produire de l’électronique d’avant-garde avec un génie spontané, détendu – ceux qui connaissent les récents travaux de Voigt (les Kafkatrax en tête) peuvent en témoigner.

Mohn est le fruit de tout ça, du moins sur le versant soundscaping et ambient. Au premier abord, on ne peut s’empêcher de penser : « encore un album d’ambient à la papa« , et de trouver l’affaire un peu impersonnelle. En y revenant, l’immersion opère, la cinématographie s’installe. Les paysages sont certes familiers : visite Blade Runner-ienne (Saturn), séquence monochrome (Das Feld), douches en plein air (le très beau morceau éponyme), ainsi que quelques divagations un peu pompières, inhérentes à l’exercice (Ambientót, Seqtor 88). On notera néanmoins quelques petites incursions dans des territoires plus sombres qu’à l’accoutumée : Einrauschen ouvre l’album sur un drone et nous fait partir de très bas, Schwazer Schwan traîne une pompe assez morbide. En somme, Mohn tient sur une frontière entre le fonctionnel, l’alien et le sublime – la recette parfaite pour un très bon album du genre.

Audio

Tracklist

Mohn – Mohn (Kompakt, 2012)

1. Einrauschen
2. Schwarzer Schwan
3. Ambientót
4. Saturn
5. Seqtor 88
6. Das Feld
7. Ebertplatz 2020
8. Mohn
9. Wiegenlied

Écrit par: Thomas Corlin

Rate it

Article précédent

Interviews

Retour sur Blood Brothers Festival à Saint-Ouen (vidéo)

Blood Brothers Festival, Commune Image, Saint-Ouen, le 21 avril 2012 Vous ne connaissez peut être pas encore Kongfuzi, mais cette structure montée par Christophe Ehrwein fait tourner en France des groupes de rock dont nous sommes toujours friands de rendre compte dans nos colonnes. La veille du premier tour, l'équipe inaugurait son premier festival dans les murs de Commune Image, un lieu confortable dans lequel on se sent vite comme à la maison. C'est donc dans un […]

today09/05/2012 17

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

0%