Reviews

Memory Tapes – Seek Magic

today06/01/2010 85

Arrière-plan
share close

memory-tapes-seek-magicLe renouveau de l’electro-pop par des clichés synthétiques archi-usés c’est possible ? Ça dépend de qui tire les ficelles, et dans le cas du schizophrénique Dayve Hawk on répondra immédiatement à l’affirmative. Ce jeune américain un peu fêlé mais talentueux, fusionne ses deux projets musicaux Memory Cassette et Weird Tapes, et en garde toute la fraîcheur ainsi que l’originalité. Car Memory Tapes c’est avant tout l’histoire d’un mariage musical entre dream-pop vintage et post-rock futuristique et glam. Un peu comme si les Beach Boys effectuaient un come-back électronica chez 4AD. SIC !
Et juste au moment où l’on commençait à se lasser des revivals claviéristes bontempi et des pédales à effet pour ukulele, cet originaire de Philies pour les intimes, débarque avec son Seek Magic qui concilie, et d’une aisance ahurissante, la rêverie piquante du Loveless de My Bloody Valentine et le groove dance du  The Warning d’Hot Chip.
On ne transite pas entre électro ou pop, on fusionne, on malaxe, on digère et on recrache le tout sur huit titres qui se savourent autant qu’ils transpercent, fiévreux et électriques. On n’avait pas entendu mieux dans le genre depuis The Knife, et pas sûr que la ré-édit soit pour tout de suite. Narcotique et revitalisant en même temps, c’est possible ? Il faut croire que Memory Tapes a réussit cet exploit.

Akitrash

Audio

Memory Tapes – Graphics

Tracklist

Memory Tapes – Seek Magic (Rough Trade, 2009)

1. Swimming Field
2. Bicycle
3. Green Knight
4. Pink Stones
5. Stop Talking
6. Graphics
7. Plain Material
8. Run Out

Video

Écrit par: hartzine

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

HZ since 2007

Hier, sans aucune forme de prétention, nous cherchions à transcrire et à réfléchir notre époque. Curieux et audacieux, défricheur passionné, nous  explorions  sans oeillères et à travers un contenu éditorial toujours riche
et exigeant l’ensemble des strates qui composaient le monde bouillonnant de la musique indépendante, ses marges souvent nichées dans le creuset du web comme le halo médiatique qui entourait certains. Mais çà c’était avant. Aujourd’hui, on fait ce qu’on peu !

Contact us

doner dooner

dieu vous le rendra….

0%