Evan Caminit

Moitié du duo expérimental Barn Owl – dont on avait fait une belle restitution de leur live en novembre 2011 au Café de la Danse (voir) – Evan Caminiti a très tôt pris des liberté en solitaire, transgressant le drone émanant des guitares qu’il partage avec Jon Porras par le biais d’une multitude d’embardées discographiques ambient, où l’électronique se fait bruissement, et ce via de multiples labels fleurons du genre tels Digitalis Recordings, Immune, Handmade Birds ou Dust Editions. A l’heure où son travail semble maturer vers une certaine idée de la perfection en matière de psychédélisme ouaté et ascensionnel, le ténébreux chevelu vient d’aligner le 15 juin dernier son ultime Meridian via la maison-mère Thrill Jockey – qui a édité cinq albums de Barn Owl – dressant une sorte de monument dévotionnel à l’homme et aux machines qu’il contrôle, entre clusters et synthétiseurs. Portant au pinacle une telle interactivité créatrice, la vidéo réalisée par l’artiste Montréalaise Sabrina Ratte use d’un LZX analogique pour triturer des dégradations visuelles aux effets pour le moins hypnotiques.

Vidéo

Tracklisting

Evan Caminiti – Meridian (Thrill Jockey, 16 juin 2015)

01. Overtaken
02. Curtains
03. Collapse
04. Arc
05. Steam
06. Wire
07. Excelsior
08. Signal
09. Mercury