Reviews

Bronson – Paper Tusk / Is More

today25/02/2012 43

Arrière-plan
share close

En ces journées hivernales, j’ai laissé à nouveau mes oreilles traîner sur une sortie de l’année dernière de l’excellent Solid Melts. Bronson – l’Américain Patrick Everman – est parti avec ses instruments se retirer dans une petite église de son village natal. Au cours de ces semaines d’introspection naît Paper Tusk, une collection de chansons arrachées d’un esprit rempli de contemplation et d’aventure. Sous la brise froide d’une fenêtre laissée ouverte, Everman imprègne son premier LP d’une instrumentation rêveuse. S’y mêlent flux et reflux de guitares parfois légères, parfois stridentes.
Ce bidouilleur sensible bat chaque piste de ses harmonies parfaites avec une obscurité séduisante. Sans maladresse, entre riffs et cliquetis, les émotions de Bronson s’apaisent, laissant entrevoir vulnérabilité et ferveur enfantine. Dans ces strates de sons disposées avec une certaine habileté, Patrick Everman installe un décor nostalgique. Ainsi, chaque enregistrement remet innocemment au goût du jour ballade et complainte. Si la fibre de certains morceaux et le chant rappelleront Timber Timbre, l’univers de Bronson reste moins bluesy que celui de Taylor Kirk. Ici jaillissent synthé-pop et réverb, non loin des hymnes de The Year Of Hibernation orchestrés par Youth Lagoon.

Allant plus loin dans sa mélancolie insidieuse, Bronson poursuit l’effort en postant sur son bandcamp Is More, courte mixtape comme une conclusion à Paper Tusk sortie sur cassette quelques semaines auparavant. Avec des pistes comme « Restless Invalid » ou « Prayer », Is More transcende son prédécesseur. On se laisse bercer dans le flottement d’une première écoute et on s’imprègne dans ce qui peut parfois sembler être un doux brouillard de sonorités.

Les mélomanes seront épris de cette récolte faite pour l’hiver et se régaleront de ses lamentations romantiques, tandis que les autres savoureront les sonorités pop de ce conteur enchanteur.

Audio

Vidéo

Tracklist

Bronson – Paper Tusk (Solid Melts, 2011)

1. Golden Palms
2. Offering
3. Purpose
4. My Idle Bed
5. Swallows
6. Teenage Heart
7. Wake
8. Promise
9. Parterre

Is More (Self-released, 2011)

1. A Stupor/A Beacon
2. Restless Invalid
3. At Instance
4. Before Death
5. Prayer
6. Slept

Écrit par: Elodie Denis

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

HZ since 2007

Hier, sans aucune forme de prétention, nous cherchions à transcrire et à réfléchir notre époque. Curieux et audacieux, défricheur passionné, nous  explorions  sans oeillères et à travers un contenu éditorial toujours riche
et exigeant l’ensemble des strates qui composaient le monde bouillonnant de la musique indépendante, ses marges souvent nichées dans le creuset du web comme le halo médiatique qui entourait certains. Mais çà c’était avant. Aujourd’hui, on fait ce qu’on peu !

Contact us

doner dooner

dieu vous le rendra….

0%