You'll Never Get to Heaven – Drowning Out (PREMIERE)

Il y a ces disques que l’on découvre la nuit, les yeux rougis devant l’écran, le casque vissé aux oreilles, et que l’on fait immédiatement siens, presque jalousement. Ces disques évoquant les heures que l’on grappille à la fatigue, délayant ce bonheur d’être seul, auréolé de la douce quiétude d’une nuit consommée. En début d’année, il y eut Death And Vanilla (lire), idylle vespérale des plus troublantes et bientôt personnifiée sur scène (le 18 octobre à l’Espace B à Paris, le 20 à Besançon). L’énigmatique duo canadien You’ll Never Get to Heaven prend la relève et s’insinue avec insistance dans ces limbes insomniaques, drapant sa dream pop panoramique d’un linceul ambient habilement texturé. Fruit d’une fructueuse collaboration entre Chuck Blazevic, électronicien agissant seul sous le patronyme de Dreamsploitation, et Alice Hansen, à la voix délicate et duveteuse, l’album, à paraître le 12 octobre via Divorce Records (, trouve avec Drowning Out sa seconde émanation vidéo, deux mois après It’s All Over. Les images, comme la musique, parlent d’elles-même.

Vidéo (PREMIERE)