DGIl n’y a pas LA vidéo de la semaine, chaque lundi, et toutes celles qui ne méritent pas d’y figurer. On arguera que tout est une question de timing et que, pour le coup, c’est l’embouteillage en plus d’être le jour des Valentin. I used to give a fuck donc, ce que clament les libertaires de Death Grips sur la vidéo de No Love réalisée par leurs soins et extraite de l’album paru directement sur le web en 2012, No Love Deep Web, à la pochette tout en sobriété. Amour toujours, Anna, projet weird psych-folk de l’illustre Martin, nous gratifie d’une mise en images auto-produite pour un I Love Noise tiré d’un LP éponyme à paraître le 22 février prochain via Howlin Banana Records. Depuis leur reformation dans leur line-up originel et la parution début 2012 de l’album Let’s Go Eat the Factor (lire) on n’arrête plus Robert Pollard et ses Guided by Voices : trois albums lâchés dans la nature – inégaux forcément – et un futur à voir le jour sur Fire Records, Motivational Jumpsuit. Caréné d’un son plus que costaud, sans jamais être balourd, ce dernier se trouve pitché par un drolatique clip réunissant sur un playground Matt Jones de Breaking Bad et les frangins d’acteurs Rob et Nate Corddry. Une minute trente, emballé, c’est pesé. Sucrerie à l’éthanol encore, les Angelins de Kitten jouent un Money venimeux illustré d’un Ariel Pink en pin-up alitée, fumant et buvant, la mine déconfite. Un certain rêve américain prenant corps via un disque sur Elektra le 27 mai prochain. Pas de merveilleuses œuvres visuelles cette fois pour The Garment District (lire), mais une performance un brin statique à l’Andy Warhol Museum de Pittsburgh avec la triade Nature-Nurture, Only Air et Bird Or Bat entonnée par Jennifer Baron et savamment entremêlée. De quoi annoncer en volutes de clavecin un nouvel album, prévu pour cet été, toujours sur Night People. Et comme on est vendredi – et qu’à cette heure tout est permis – trois vidéos ressortent des bois pour fêter chichement le vingtième anniversaire du mirifique album de Pavement, Crooked Rain, Crooked Rain. Oui l’album m’ayant initié à l’air guitar en slip dans le salon de mes darons. Des versions live bien pétées d’Unfair, de Cut Your Hair et de Pueblo à même de faire oublier que ces vingt balais, on les a aussi pris dans la gueule. Et pas ailleurs.

Vidéos

Éditions précédentes

VIDEOSTAR 01
VIDEOSTAR 02
VIDEOSTAR 03
VIDEOSTAR 04
VIDEOSTAR 05
VIDEOSTAR 06
VIDEOSTAR 07
VIDEOSTAR 08
VIDEOSTAR 09
VIDEOSTAR 10
VIDEOSTAR 11