UBIQUITÉ 01

Ubiquity 6

Voilà, il était bien temps, la trêve estivale tire à sa fin, le bronzage s’estompe, la canicule n’est plus qu’un lointain souvenir quand bien même le quotidien nous rince déjà de déprime. Le bon côté des choses, car au fond il y en a toujours un, si mince soit-il, c’est qu’on se remet plein gaz dans le feu de l’actualité musicale et que, par delà les grandes messes laissant interdit – et je ne parle même pas de la reformation de Téléphone, ni de la reprise d’activité de New Order ou, comble du ridicule, de celle de Jean-Michel Jarre – , on ne sait plus vraiment où donner de la tête tant il y a du bon à prendre à quasi tous nos râteliers favoris.

UBIQUITÉ 01

Inoue Shirabe – Down Into The Black Church / Camping In Your Soul (Antinote, Septembre 2015)

Première claque assénée, le second EP du japonnais Inoue Shirabe Down Into The Black Church / Camping In Your Soul sur Antinote fait déjà office d’highlight tant sa house méticuleuse et cosmique fend le cœur.

Marco Bernardi – The Dancing Clowns (Berceuse Heroique, 23 septembre 2015)

L’hyper actif Écossais Marco Bernardi, ensuite, qui embrouille tout son monde sur l’EP The Dancing Clowns / Specter Rmx à paraître via Berceuse Heroique avec une techno stellaire qui s’égraine tel un long voyage ascensionnel.

Bataille Solaire – Enter (Mind Records, Septembre 2015)

Asaël Robitaille de Bataille Solaire, magnifique rejeton avec Femminielli et Jesse Osborne-Lanthier de ce que compte Montréal d’underground-rétro-futuriste-vrillé, ne fera pas redescendre quiconque de son nuage avec un second 7″ dénommé Enter en série ultra-limitée – quarante malheureux exemplaires – sur Mind Records : la réminiscente digression synthétique perche tout là-haut le moindre auditeur attentif.

Maoupa Mazzocchetti – 14.07.A (PRR! PRR!, 15 août 2015)

Maoupa Mazzocchetti a lui profité de l’été pour concasser son skeud 14.07.A via la toute jeune structure PRR! PRR! : le ciel s’assombrit brusquement mais pas au point d’esquiver ce qui fait le charme du tapage cher au Bruxellois avec une fluidité sans égale dans le matraquage analogique – on lui donne d’ailleurs rendez-vous en novembre sur Mannequin avec un maxi nettement plus orienté post-punk.

Nebulo – The Safari Suites Vol. 01 (Odd Frequencies, 01 octobre 2015)

Thomas Pujols, moitié de Crypto Tropic, nous rencarde quant à lui, sous son alias Nebulo qui lui va comme un gant, sur le trop rare Odd Frequencies de Clément Meyer : squattant les bacs dès le 1er octobre prochain The Safari Suites Vol. 01 fait montre d’un joli tiercé d’edits vivotant entre noise et ambient, aux pulsations virtuosement déconstruites.

Patricia – Bem Inventory (Opal Tapes, 30 août 2015)

Opal Tapes remet ses bandes magnétiques dans la turbine avec un second EP de Max Ravitz sous le patronyme de Patricia : divulgué le 30 août dernier Bem Inventory s’écoute et se réécoute avec cette affection que l’on a pour les objets sonores ne se dévoilant que progressivement, laissant son pouvoir d’attraction, entre nappes luminescentes et beat sourds et tortueux, agir progressivement.

Cienfuegos – A Los Mártires EP (Unknown Precept, Octobre 2015)

Le New-Yorkais Alex Suárez a choisi, tout comme ses concitoyens Noah Anthony, Nick Klein et Miguel Alvariño très prochainement en tournée avec un stop au Garage MU le 25 septembre (Event FB) – le label basé à Berlin Unknown Precept pour balancer dès octobre sa sauce bien épicée sous le masque de Cienfuegos : A Los Mártires est aussi abrupt qu’un parcours du combattant dans la nuit noire mais, l’espèce humaine étant la plus masochiste qui soit, on aime s’y vautrer avec un plaisir certain.