Volage - Spleen

par Gaël Bouquet

Sur le redoux printanier du mois d’avril plane un spleen automnal avec ce nouveau deux titres de Volage, paru en une édition limitée à cent exemplaires chez Howlin’ Banana Records. Sur le morceau titre de ce single mélancolique, la voix de Nathan Roche (Le Villejuif Underground, Camperdown & Out, etc.) traîne comme les feuilles mortes qui s’entasseraient dans la cour d’une vieille maison de vacances.

Face B, Don’t Get Closer, dont le cliquetis lointain qui résonne dans le mix évoque celui d’une horloge, rappelle par sa ligne de basse lancinante Timber Timbre époque Hot Dreams. Du moins jusqu’à ce que l’overdrive ne s’empare de la guitare le temps d’un refrain fuzzy à souhait.

À une période où les jardins sont en fleurs, Volage fait faner les siennes sur sa pochette façon nature morte avec cette photo signée Paul Rannaud lui-même. Réminiscence d’un side project chanté en Français paru en 2015 sur La Souterraine ? Après le très beau Coffee Dreamer, six titres acoustique sorti il y a à peine plus d’un an, Volage nous livre ici un single à la langueur presque adolescente, aux riffs à la fois simples et justement dosés.

Audio

Tracklist

Volage - Spleen (Howlin' Banana Records, 14 avril 2017)

01. Spleen ft. Nathan Roche
02. Don’t Get Closer


Volage - Coffee Dreamer (FULL STREAM PREMIERE)

Une impressionnante mue que celle-ci. Après avoir châtié le bruit de leurs compositions à l'occasion de la sortie de leur premier album Heart Healing en octobre 2014 sur Howlin Banana (lire), les quatre de Volage, que l'on situait plus dans la galaxie Jay Reatard que dans celle des Simon & Garfunkel, se sont mis en tête de dépouiller à l'extrême leurs intentions narratives, se privant sciemment sur l'EP Coffee Dreamer, à paraitre le 11 mars prochain, de tout artifice électrique. Remisant amplificateurs et pédales fuzz au profit d'un enregistrement via un magnétophone huit pistes et révélant ainsi, en plus d'une substantifique moelle folk, une troublante fragilité doublée d'une touchante intimité, le quatuor, partagé entre Tours et Paris, égraine avec une certaine idée de la justesse, sur un bien bel objet rouge, un inédit, la réconfortante balade Coffee Dreamer, une reprise de Neil Young, Cowgirl in the sand, et quatre ré-interprétations en version unplugged de ses propres morceaux. Au-delà du pari que cela représente pour un groupe risquant de méduser son propre public, force est de constater qu'en plus d'une incontestable maîtrise des codes du genre - n'ont-ils pas pondu un quintal de disques dans cette veine dans une vie antérieure intense ? - Volage entonne ici une langue rare : celle de l'émotion. Release party prévue le 11 mars, ça tombe bien, chez GroundZero / Nationale7 (Event FB).

Audio (FULL STREAM PREMIERE)

Tracklisting

Volage - Coffee Dreamer (Howlin Banana Rds / Fuzz Tape Music, 11 mars 2016)

A1. Coffee Dreamer
A2. 6H15 (Folk Version)
A3. Not Enuff (Folk Version)
B1. Cowgirl in the sand
B2. Upset (Folk Version)
B3. OWL (Folk Version)


Howlin Banana bands - Summer Sampler #2 (PREMIERE)

Howlin Banana bands

Après une première compilation offerte l'été dernier, le label parisien Howlin Banana, dont on ne pense que du bien (lire), aligne une nouvelle collection estivale à écouter en vidant quelques bières autour d'un BBQ bien fourni, et gorgée d'aussi bonnes intentions qu'elle ne contient de groupes. Entre Wild Raccoon (lire), Anna (lire), The Madcaps (lire), Volage (lire) et Mountain Bike (lire), difficile de dire qu'on ne vous l'avait pas dit : il y a là de quoi confirmer quelques a priori positifs tout en épanchant une ultime fois avant la trêve une soif de découvertes qu'on aura tôt fait de croiser dans les rades de Paname. Il en va de Baston, qui sortira le 15 septembre prochain un album intitulé Maybe I’m Dead et qui sera en concert le 31 juillet avec Mourn et Djokovic dans le cadre d'une Route du Rock party, de Dusty Mush, que l'on croise régulièrement avec un malin plaisir dans les soirées Psychotic Reaction, de The Soap Opera et sa twee pop venue de Rennes, de Kaviar Special, dont l'électricité garage transpire également de quelques galettes bretonnes restées sur l'estomac, et enfin de Blondi's Salvation dont le psychédélisme débridé aura fini de vous convaincre d’appeler un ami. Histoire de prolonger le BBQ dans de bonnes conditions, affalé sur une chaise longue.

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Howlin Banana bands - Summer Sampler #2 (Howlin Banana, 18 juillet 2015)

01. Baston - Maybe I'm Dead
02. Wild Raccoon - Next Summer
03. Dusty Mush - It's Alright / Pizza Trash
04. Anna - Dirt
05. The Madcaps - Nothing To Do
06. The Soap Opera - Paul Gascoigne
07. Volage - 6H15
08. Kaviar Special - Come On
09. Mountain Bike - Nothing At All
10. Blondi's Salvation - Human Hymn


V.A. - Nøthing #03

Ce n'est une nouveauté pour personne, ou presque, l'Ouest s'organise. Faisant échos à celle des Bordelais d'Iceberg (lire), le collectif Nøthing, ferraillant de Rennes à Paris, dévoile aujourd'hui sa troisième compilation - après celle de juin 2013 et mai 2014 - avec au programme pas moins de vingt groupes contre six et dix les années précédentes. Une livraison solidement installée sur les piliers du collectif, de Saintes d'Anne-Sophie Le Creurer (lire) - qui a sorti il y a peu la cassette The Raven EP sur Les Disques Anonymes et qui est à l'origine de l'artwork - à Marble Arch, récemment interviewé (lire), en passant par Venera 4, Maria False, Beat Mark, ou encore FUTURE et DEAD que l'on retrouvait dans notre tape Anti-frenchpop publiée quelques mois auparavant (lire). Mais un troisième volet jouant volontairement l'ouverture avec Volage (lire) d'Howling Banana Records, les Rennais de Soft Blonde ou encore les Angevins de San Carol fraîchement intégrés, en plus d'une myriade de projets à peine emmanchés par des membres de groupes déjà affiliés - on pense notamment au Giirls de Brice Gill auteur du récent single Dance. En perpétuelle extension donc, le collectif Nøthing est un vivier de formations qu'il serait regrettable de prendre à la légère. Sous peine de rater un train.

Audio

Tracklisting

V.A. - #03 (Nøthing, 2 février 2015)

01. Soft Blonde - Lost in the Room
02. Dead Horse One - Hopper
03. Venera 4 - Velveteen
04. Marble Arch - Heartshake
05. Maria False - Shadows
06. Beat Mark - I Wonder Why
07. Cavale Blanche - Deer Funeral
08. Mara - Night
09. Des Roses - Old Mistake
10. Seahorse Hunter - L'Hippocampe
11. The Name of the Band - Starider
12. Shadow Motel - What for a Dissolute Spell
13. Giirls - Dance
14. Still Charon - Stuff That I Like
15. Volage - Loner
16. Saintes - Trust
17. FUTURE - Side Effects
18. Hermetic Delight - The Gravedigger's Song (Mark Lanegan Cover)
19. San Carol - Le Graal Ardent
20. DEAD - Side Effects (FUTURE Remix)


Volage - Loner (PREMIERE)

Tendance à l'épure assumée les quatre Parisiens de Volage sortent leur premier album, Heart Healing, le 27 octobre prochain via Howlin Banana Records (lire) - label qui les a a accueilli pour leur premier pas discographique en novembre 2013 avec l'EP Maddie. Grande fierté avec Travel Check (lire) de la structure diy garape parisien, Volage verse désormais plus dans la pop que dans le bruit, dans la production léchée que dans l'urgence, tout en conservant sa plus grande qualité : un indéniable talent pour faire bouger les têtes et les culs à l'unisson. Loner, troisième extrait dévoilé après Owl et Paolina, est en écoute exclusive ci-après. Le groupe sera en tournée du 18 octobre au 2 novembre (Event FB).

Audio (PREMIERE)

Tracklisting

Volage - Heart Healing (Howlin Banana Records, 27 octobre 2014)

01. OWL
02. UPSET
03. HEART HEALING
04. TOUCHED BY GRACE
05. LONER
06. THIS AIN’T A WALK
07. 6H15
08. PAOLINA
09. WAIT
10. MIDNIGHT THOUGHTS
11. LOVE IS ALL