Articles avec le tag: ‘UK’

  • Mogwai – Special Moves / Burning

    Quelque chose d’imperceptible traversa le visage de mon père, ses yeux scrutaient un immense vide, incommensurable, s’étalant du plafond au plancher. Et surtout, indécelable pour moi. Le temps et son palimpseste musical. Ses mains glissaient lentement sur la pochette de chacun des vinyles soutirés. Les Stones changeaient de mains, les Doors, les Pink Floyd… Trop occupé à détailler les notes de pochettes, […]
    1
    0
  • Yuck l’interview

    On n’a pas calé officiellement d’interview en cette fin de Midi Festival. Mais après les ratés de la veille, on se devait de dénicher un entretien pour clore avec cette inoubliable aventure hyèroise. En trainant durant les balances de l’après-midi, on tombe sur le seul survivant du groupe Yuck, le chevelu Daniel ; les autres membres du groupe profitant de […]
    1
    0
  • Breton – Sharing Notes

    Les Londoniens de Breton me chuchotent à l’oreille telle une voix d’outre-tombe portée par le vent. Non pas que le quatuor soit l’énième émanation d’un crédo witch house déjà sursaturé, mais bien l’ambivalente réincarnation de ce à quoi ressemblait le futur de la pop à l’orée des années 2000. Mélangeant les genres et les arts, le duo formé par Roman […]
    0
    0
  • Fujiya & Miyagi

    Deux ans à peine se sont écoulés depuis Lightbulbs, objet sonore narcotique pour dancefloor sub-aquatique, que le trio britannique Fujiya & Miyagi s’apprête à remettre le couvert. Toujours attaché à injecter une bonne dose de krautrock dans ses mélodies suintant la pop paranormale, Sixteen Shades of Black & Blue, second extrait du futur Ventriloquizzing, ne fera pas défaut à ses habitudes… On retrouve sans […]
    0
    0
  • Standard Fare – The Noyelle Beat

    N’en déplaise aux habitants de la commune du nord de la France mais y a-t-il endroit moins rock et glamour que Noyelles-sous-Lens ? C’est pourtant à cette ville que Standard Fare a décidé de dédier son premier album. Cela mérite quelques explications : depuis quatre ans, Music Transfer Protocol organise des échanges musicaux entre le Nord‑Pas‑de‑Calais, la Belgique et l’Angleterre.Un festival composé des […]
    0
    0
  • The Pipettes l’interview

    Earth vs. the Pipettes. Un titre parfait et prémonitoire si l’on s’en tient aux premières critiques qui proviennent d’Outre-Manche du deuxième album de The Pipettes. En effet, le second opus des jolies Anglaises est sorti il y a quelques semaines en Angleterre et le moins qu’on puisse dire est que la presse britannique n’est pas tendre avec le groupe. Les […]
    2
    0
  • PVT – Church With No Magic

    Comme quoi, il ne faut jamais aller trop vite en besogne. Parfois le coup de cœur, parfois le coup de pompe. Et l’écriture, essentiellement irrévérencieuse sous l’emprise de l’émotion, se trouve être l’écrin de velours dans lequel manigance l’acier des convictions. Il s’en faut donc de peu que Church With No Magic, des trois PVT, soit rabroué par mes soins tel l’indigne […]
    2
    0
  • SARAH RECORDS : THIS IS IT, ISN’T IT ?

    A la fin des 80’s, alors que toute l’Angleterre des introvertis opprimés pleure la mort de The Smiths, deux jeunes de Bristol vont diffuser la pop douce qui soignera toute une génération. Les origines En 1986, Le New Musical Express propose une cassette audio de 22 titres savamment nommée C86. Excepté The Wedding Present, Primal Scream et The Pastels, les autres […]
    6
    0
  • The Divine Comedy – Bang Goes The Knighthood

    La première fois que j’ai été déçu par Divine Comedy, c’était en 1994. Un concert donné à Bruxelles. Il s’agissait du dernier concert de la tournée « Promenade » et l’Irlandais était bien décidé à fêter l’événement : « We have to be extremely drunk tonight !» Chose promise, … Ce qui a donné un concert-foutoir. Neil était ivre et […]
    0
    0
  • On y était – Band Of Skulls

    Band Of Skulls... un groupe au nom prometteur dont le premier album mi-figue, mi-raisin, Baby Darling Doll Face Honey, m'avait laissée sur une impression de pas assez. Commencer sur l'excellent Light Of The Morning et finir sur un Stun Me All Wonderful relativement chiant, c'était comme offrir un repas sans mousse au chocolat : frustrant.
    1
    0
  • Steve Mason – Boys Outside

    Cher Steve Mason, tu crois sincèrement t’en tirer comme ça ? D’une chiquenaude confinant à la minauderie ? Tu penses nous semer, nous faire oublier qui tu es ? De King Biscuit Time à Black Affairs, tu imagines que l’on n’a pas démasqué la supercherie ? Te tapir dans l’ombre reste pourtant l’une de tes meilleures idées tant tes ersatz euphorisant ne vaudront jamais une demi-mesure […]
    3
    0
  • Jamie Lidell – Compass

    Jamie, Jamie… C’est pas un nom de gonzesse ça ? Déjà le sixième album et le cinquième sur l’écurie Warpienne pour le sale gosse de la soul, se rêvant en Michael Jackson blanc et électro du troisième millénaire. J’ai une bonne nouvelle pour le super Jamie, sa carrière est morte, comme son idole. Et dire qu’à l’aube des années 2000, son […]
    0
    0
  • Young Marble Giants l’interview

    Quatuor avant-gardiste gallois formé par Alison Statton, Peter Joyce, Philip et Stuart Moxham, les Young Marble Giants sont les auteurs d’un unique Album Colossal Youth sorti sur Rough Trade, label collectiviste fondé par Geoff Travis et véritable plaque tournante indépendante de la création musicale anglaise d’alors. Chacun de leurs morceaux – aussi brefs que lumineux – résonne tel une ode […]
    2
    0
  • Ian Curtis (80-010)

    Cette semaine on a fêté, et c’est peu de le dire, les 30 ans de la disparition (que rajouter ici comme synonymes, éminemment tragique peut-être, anormalement évidente sans doute) de Ian Curtis, mythe indépassable s’il en est avec Kurt Cobain et Nick Drake du chanteur aliéné par son propre génie. Beaucoup d’entre-nous n’étions pas encore vivants, trop jeunes ou tout […]
    0
    0
  • Bonobo – Black Sands

    Il y a mille et une façons de découvrir un artiste. Évidemment, il y a cette source incommensurable qu’est le web, mais il y a aussi votre charmant disquaire ou vos amis… Pour ma part j’ai découvert Bonobo au cours d’une soirée de dérive télévisée, scotchée devant une de ces émissions hasardeuses du PAF, dont je tairai le nom, histoire […]
    0
    0