Mixtape : Full Moon Fuck

P1020252

Dans le jargon, on appelle cela poser les couilles sur la table. Avis donc aux amateurs et amatrices de romantisme burné, David Gamelin, co-fondateur de Svn Sns Records, moitié d'All Night Wrong, et précédemment remarqué pour ses projets révolus seul avec Chief Black Cloud ou accompagné avec To The Happy Few, change le braquet, à l'occasion d'une cassette sortie ce vendredi 27 novembre via Svn Sns, de son electropical d'alors vers une hardronica cousue de fil d'or à équidistance des vêpres synthétiques de Gary Numan et des circonvolutions hasardeuses d'Axl Rose. Et si la première face de ladite bande magnétique tirée à cinquante exemplaires s'écoute plus bas, une mixtape idéale pour emballer quiconque sur un parking un soir de pleine lune est à découvrir ci-après. Le cuir n'a jamais senti aussi bon.

Mixtape

01. Full Moon Fuck - Introduce
02. Edvard Graham Lewis - Straight Into The corner
03. Qual - Benevolent Technologies
04. Beau Wanzer - I Don’t Really Want To
05. Patrick Cowley - He’s Like You
06. All Night Wrong - Acqua Alta
07. Delicate Features - Flight Over Steppes
08. Russian Tsarlag - One Way Out
09. Pink Military - I Cry
10. Les Invalides - Au Revoir
11. Tones On Tail - When You’re Smiling
12. Dalis Car - Moonlife
13. Dissolve - Blurred
14. Gremlock - Obsolete
15. Chief Black Cloud - Ghostwalk
16. Full Moon Fuck - Axl Rose Oral Sex

Audio

Tracklisting

Full Moon Fuck - s/t (Svn Sns Rcrds, 27 novembre 2015)

A1. Introduce
A2. Numanoid
A3. Axl Rose Oral Sex
B4. LiFeZero
B5. Made U a Tape
B6. I Screwed Musical


On y était - FAKE SERIES 1 festival à l'Espace B / Jour 3

L’objectif d’Hartzine était à l'Espace B le 11 avril dernier dans la cadre du festival Fake Series vol. 1, organisé par nos soins. Au programme de cette dernière soirée, honneur au label SVN SNS Records avec Happy New Year & To The Happy Few.

Photos

Vidéo

To The Happy Few

Happy New Year


To The Happy Few - Digital Graveyard EP

Quand on y pense à deux fois, la France est bel et bien un étrange pays. Si l'on ne cesse de scruter le nombril brooklynois de Big Apple, se délectant de la moindre des immondices cotées à la bourse de la hype, on est souvent incapable de reconnaître ce qu'il se fait à deux rues de chez soi. Sans doute un complexe tout aussi insoluble que cette intenable équation hexagonale associant football et indie rock. Le label parisien Svn Sns Records, par le biais de son émanation To The Happy Few - regroupant Alex Poveda et David Gamelin, âmes soeurs du label (lire) -, fait voler en éclat tous ces faux semblants, permettant d'unir à la fine fleur australo-new-yorkaise d'Happy New Year sa gouaille, à la fois synthétique et orgasmique, tout en concentrant sa musique sur le registre de l'émotion et de la sensation. Et pour comprendre celles-ci, rien ne vaut l'embrasement d'un Parc des Princes suite à une frappe enroulée victorieuse de Pedro Miguel Pauleta contre Marseille. Participant comme quatre-vingt-dix-neuf autres groupes à la compilation beko_100, To The Happy Few sort dans les jours qui viennent l'EP Digital Graveyard, préalablement défloré ici et . Entamant mercredi prochain à l'Espace B, à l'occasion du Fake Series 1, une tournée européenne, passant notamment par Lille et Bordeaux, en compagnie d'Eleanor Logan et ses deux compères d'Happy New Year, le trio nous offre en écoute l'inédit I'm Outta Here.

Audio

Vidéo

Tracklist

Face A
1. E.V.P
2. I'm Outta Here
3. Grandmastercrash

Face B
1. Dissolved
2. Crack Labels
3. Kirkebrann